Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Canicule: un couple de Néerlandais cartonne avec ses glaces artisanales dans le massif du Sancy

vendredi 3 août 2018 à 6:05 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Pays d'Auvergne

Les températures grimpent en Auvergne ! Pour se rafraîchir, beaucoup optent pour une bonne glace. Installés près de La Tour d'Auvergne, dans le Puy-de-Dôme, Marc et Chantal Van Leeuwen, des artisans glaciers, voient les commandes affluer avec les fortes chaleurs.

Marc et Chantal Van Leeuwen ont créé l'entreprise "Sancy Glaces" il y a cinq ans à Ferreyrolles, près de La Tour d'Auvergne.
Marc et Chantal Van Leeuwen ont créé l'entreprise "Sancy Glaces" il y a cinq ans à Ferreyrolles, près de La Tour d'Auvergne. - © Sancy Glaces

Ferreyrolles, La Tour-d'Auvergne, France

Dans leur atelier accolé à leur maison de Ferreyroles, lieu-dit près de La Tour d'Auvergne, Chantal et Marc Van Leeuwen s'activent. Ce couple, originaire des Pays-Bas, a créé sa société "Sancy Glaces" il y a cinq ans. Et en ce moment, avec les fortes chaleurs, leurs glaces artisanales se vendent comme des petits pains. 

Des commandes en pagaille 

Marc et Chantal Leeuwen sont débordés. "On est un peu fatigués, on n'arrête quasiment jamais avant 2 heures du matin, explique Marc. On recommence dès 9 heures car il faut avoir terminé à 13 heures pour ouvrir nos boutiques et livrer nos clients." Il faut dire que le couple accepte toutes les demandes, même à la dernière minute. "On dépend complètement de la météo", insiste Chantal.

Ce sont les enfants qui demandent une glace, mais c'est papa qui revient" - Chantal Leeuwen

Parmi les parfums qui ont le plus de succès, il y a bien sûr les classiques : "framboise, citron, fraise". Mais aussi des saveurs un peu plus originales comme le mojito. "L'eau et le sucre forment la base du sorbet, on ajoute du jus de citron vert, du rhum et de la menthe fraîche", souligne l'artisan glacier.

Marc Leeuwen prépare un sorbet saveur mojito. - Radio France
Marc Leeuwen prépare un sorbet saveur mojito. © Radio France - Aurore Jarnoux

Des glaces créées en pleine montagne

Le couple fabrique ses glaces au beau milieu de nulle part, dans le massif du Sancy, avec beaucoup de produits locaux. Le lait vient d'une exploitation agricole située à quelques kilomètres. "C'est plus compliqué pour la vanille", s'amuse Marc.

Mais au départ, c'était vraiment un pari. "Nous sommes tombés sous le charme de l'Auvergne il y a 18 ans et on a dit 'pourquoi pas une jolie glace dans les montagnes', raconte Chantal. Au départ, les gens nous ont dit que c'était bizarre, mais on a trouvé un créneau et ça marche bien." En ce moment, les Leeuwen emploient quatre saisonniers et envisagent d'embaucher une personne à l'année.

Actuellement, le couple vend ses glaces dans ses quatre boutiques, mais aussi dans certains magasins de produits régionaux, à des restaurateurs et dans des supermarchés.