Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sans neige, un début de vacances délicat pour le ski-club de la Planche des Belles Filles

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Les vacances d'hiver viennent de débuter dans l'académie de Besançon. Mais la situation est compliquée dans les stations de ski du massif des Vosges, à cause du manque de neige. C'est le cas à la Planche des Belles Filles, et en particulier pour le club de ski local, qui doit s'adapter.

Seule la piste verte de la Planche des Belles-Filles était ouverte aux skieurs le samedi 22 février
Seule la piste verte de la Planche des Belles-Filles était ouverte aux skieurs le samedi 22 février © Radio France - Thomas Vichard

Une seule piste ouverte le samedi, rien le dimanche. Un premier week-end de vacances difficile dans les stations de ski de la région, à cause du manque de neige. Et particulièrement pour le ski-club de la Planche des Belles Filles, qui n'a pu faire qu'une seule sortie avec ses licenciés... en novembre

Il faudrait environ 30 à 40 centimètres de neige fraîche pour que toutes les pistes de la stations ouvrent.
Il faudrait environ 30 à 40 centimètres de neige fraîche pour que toutes les pistes de la stations ouvrent. © Radio France - Thomas Vichard

"En règle générale on fait 15 sorties sur la saison. De mémoire, la dernière fois où le club n'a pas pu skier du tout c'était lors de d'hiver 2002-2003, donc oui c'est presque inédit", se désole Nathalie Martin, monitrice et trésorière du club depuis 2011. Pour André Durin, un autre moniteur, c'est carrément "une catastrophe" et du "jamais-vu". 

Adaptation obligatoire

Sur la petite centaine de licenciés, 35 sont des débutants. Ils ne peuvent pas apprendre à skier, alors il a fallu s'adapter. "On a mis en place des sorties pour les vacances qui vont se passer dans des stations avec un meilleur enneigement : Métabief, les Rousses dans le Jura ou La Toussuire dans les Alpes", explique Nathalie Martin, qui a également pensé à proposer d'autres activités, sans grand succès.

Pour ouvrir la piste verte, les pisteurs ont dû collecter la petite quantité de neige tombée dans la station.
Pour ouvrir la piste verte, les pisteurs ont dû collecter la petite quantité de neige tombée dans la station. © Radio France - Thomas Vichard

Quelques touristes qui avaient réservé dans la station il y a plusieurs mois ont tout de même chaussé leurs skis, ou ont trouvé autre chose à faire. "Visite des alentours, balades au Ballon d'Alsace, luge, voilà on s'adapte, ce n'est pas dramatique, c'est les vacances, on ne va pas faire grise-mine", témoigne dans un sourire Virginie, originaire du Pas-de-Calais, en vacances avec ses enfants. 

Reportage dans une Planche des Belles-Filles sans neige

Du travail pour les professionnels de la Planche

Et la situation est compliquée aussi pour les pisteurs de la station. Qui ont tout de même du travail pour proposer ne serait-ce qu'une piste verte. "La neige qu'il y a sur la piste c'est celle que l'on prend sur les bords de la route notamment, on la met dans des remorques et on la travaille, c'est énormément de boulot", détaille le responsable de la station Laurent Asselin. 

Dernier motif d'espoir pour les licenciés, touristes et professionnels : la neige annoncée dans les nuits de mardi et mercredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess