Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Sarlat : Nicolas Adam, de l'Institut Paul Bocuse remporte la 11e édition du Trophée Jean Rougié

-
Par , France Bleu Périgord

C'est le temps fort de la fête de la Truffe de Sarlat. Le 11e Trophée Jean Rougié, concours de cuisine ouvert aux jeunes des écoles hôtelières, a récompensé ce samedi 19 janvier Nicolas Adam de l'Institut Paul Bocuse à Ecully.

Lors de la deuxième épreuve, les candidats pouvaient être conseillés par leurs professeurs de cuisine
Lors de la deuxième épreuve, les candidats pouvaient être conseillés par leurs professeurs de cuisine © Radio France - Emmanuel Clavreie

Sarlat-la-Canéda, France

C'est un peu les Bocuse d'or, mais à l'échelle des écoles hôtelières. Nicolas Adam, de l'Institut Paul Bocuse situé à Ecully près de Lyon, a remporté ce samedi 19 janvier la 11e édition du Trophée Jean Rougié, organisé dans le cadre de la fête de la truffe de Sarlat. Tout au long de la journée, huit candidats âgés entre 18 et 25 ans et sélectionnés sur dossier se sont affrontés lors de deux épreuves en public autour de la truffe et du foie-gras.

Pigeonneaux, truffes et foie-gras

Les choses sérieuses ont débuté dès le matin. Les jeunes cuisiniers ont du préparer une pièce froide imposée :  quatre pigeonneaux désossés et garnis d’une farce à base de foie gras et de truffe, reconstitués et cuits. Lors de la deuxième épreuve dans l'après-midi, les candidats ont du cette fois préparer une recette chaude à base de truffes et de foie gras servie à l’assiette pour 8 personnes à partir d'un panier imposé. Ils avaient une heure et quart pour servir un hachis parmentier de canard aux 16 membres du jury, chefs étoilés et (ou) meilleurs ouvriers de France. Un jury présidé cette année par Christian Têtedoie, chef étoilé, MOF et à la tête de plusieurs restaurants lyonnais.

Le superbe pigeonneau désossé farci au foie gras et à la truffe de Nicolas Adam, vainqueur de l'édition 2020 - Radio France
Le superbe pigeonneau désossé farci au foie gras et à la truffe de Nicolas Adam, vainqueur de l'édition 2020 © Radio France - Emmanuel Claverie

Des concours très formateurs

Pour Christian Têtedoie, président du jury, ces concours sont très importants pour les jeunes cuisiniers. "Ils leur permettent de se dépasser explique-t-il, d'aller au plus loin de leur réflexion, c'est l'occasion de voir où on en est, de se mesurer aux autres et ça les fait vraiment grandir. On considère que la participation à un grand concours comme le trophée Jean Rougié leur fait gagner six mois de formation, car ils vont vraiment au bout de leurs connaissances".

L'impressionnant jury dégustation composé de chefs étoilés et meilleurs ouvriers de France - Radio France
L'impressionnant jury dégustation composé de chefs étoilés et meilleurs ouvriers de France © Radio France - Emmanuel Claverie

Le palmarès:

  • Premier prix : Nicolas Adam, de l'Institut Paul Bocuse d'Ecully
  • Deuxième prix : Guillaume Derippe du lycée hôtelier Paul Augier à Nice
  • Troisième prix et prix du jeune public : Alexis Jarrige du lycée hôtelier de Blois
  • Prix spécial plat chaud : le lycée des métiers hôteliers Quercy-Périgord de Souillac
  • Prix spécial plat froid : l'école hôtelière du Périgord de Boulazac
Le public est venu en nombre supporter les candidats - Radio France
Le public est venu en nombre supporter les candidats © Radio France - Emmanuel Claverie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu