Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Sens : place aux tueurs en série pour le premier salon du polar

-
Par , France Bleu Auxerre

Le premier salon du polar se tenait ce samedi 25 mai à Sens. Avec quelques temps forts comme la conférence sur les tueurs en série animé par Stéphane Bourgoin, un écrivain spécialisé dans l'étude des tueurs en série. Mais aussi la séance de dédicaces par la vingtaine d'auteurs présents sur place.

De nombreux visiteurs ont arpenté les allées de la halle du marché couvert lors du premier salon du polar à Sens ce samedi 25 mai.
De nombreux visiteurs ont arpenté les allées de la halle du marché couvert lors du premier salon du polar à Sens ce samedi 25 mai. © Radio France - Bradley De Souza

Sens, France

Les visiteurs, férus de roman policier ont trouvé leur direction à Sens (Yonne) ce samedi 25 mai lors du premier salon du polar. Organisé par l'association “L'Escargot noir”, le salon s'est déroulé en plusieurs temps. Ainsi, ce samedi matin, les visiteurs ont pu rencontrer le parrain émérite, maître des thrillers, Franck Thilliez à la médiathèque de la ville. Puis, à 10 h 30 un débat avec Claire Favan, une écrivaine qui a des attaches dans l'Yonne. "Ma famille du côté de ma mère est venue s'installer à Villeneuve-sur-Yonne après la seconde Guerre mondiale" a-t-elle expliqué à France Bleu. Un débat avant la conférence très animée de Stéphane Bourgoin sur les tueurs en série.

Claire Favan est l'auteur de plusieurs ouvrages dont deux qui l'ont fait connaître au grand public, Le tueur intime et Le Tueur de l'ombre. - Radio France
Claire Favan est l'auteur de plusieurs ouvrages dont deux qui l'ont fait connaître au grand public, Le tueur intime et Le Tueur de l'ombre. © Radio France - Bradley De Souza

Des histoires rocambolesques

Des histoires. Stéphane Bourgoin en regorge. Le spécialiste des tueurs en série s'est livré à une petite conférence avant de répondre aux questions des quelques personnes sur les 200 venues à sa rencontre au théâtre de Sens. Parmi les histoires qu'il a racontées, celle d'un pêcheur sud-africain nommé Stuart. Et auquel il a été confronté. Pourquoi ? "Parce que Stuart ne voulait pas avouer ses crimes dont celui de sa fille". Après avoir rencontré Stuart et après une mise en scène très particulière, ce dernier a finalement avoué tuer sa propre fille ainsi qu'une dizaine d'autres enfants.

Les serials killers, ce ne sont pas des Dexter - Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série

Mais le pêcheur n'a pas seulement avoué avoir tué des dizaines de personnes. "Il dévorait leur partie génitale crue et lorsqu'il m'a montré certains corps et notamment d'enfants il me disait “Tu sais pourquoi j'ai mis du papier journal dans leurs fesses ? Pour que quand je puisse les sodomiser, les asticots ne montent pas sur mon pénis”. Il me disait ça Stuart, les serials killers ce ne sont pas des Dexter", explique ardemment Stéphane Bourgoin.

Stéphane Bourgoin a livré ses histoires au public venu à sa rencontre au théâtre à Sens. - Radio France
Stéphane Bourgoin a livré ses histoires au public venu à sa rencontre au théâtre à Sens. © Radio France - Bradley DE SOUZA

Les visiteurs ont pu poursuivre ce premier salon du polar en accédant dans l'après midi à la séance de dédicaces sous la halle du marché couvert. Et dont Franck Thilliez a attiré tous les regards.

Franck Thilliez, parrain de ce premier salon du polar - Radio France
Franck Thilliez, parrain de ce premier salon du polar © Radio France - Bradley De Souza

Ce dimanche, le salon se poursuit avec dès 10h30. L'association l'Odysée proposera au public de résoudre une enquête grandeur nature (sur réservation) avant la lecture de Michel Raimbault, voix audio des livres de Franck Thilliez dès 15 h 30.