Culture – Loisirs

Sète dresse un bilan positif de son été culturel

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault mercredi 31 août 2016 à 15:12

Festival Voix Vives au théâtre de la mer, à Sète
Festival Voix Vives au théâtre de la mer, à Sète © Maxppp -

La ville de Sète (Hérault) se réjouit du bilan de sa saison culturelle estivale. Les festivals, dont la fréquentation a pour beaucoup augmenté par rapport à 2015, ont rassemblé 220 000 spectateurs, dont 63 000 pour Voix Vives et 28 000 pour Fiest’à Sète.

Alors que de nombreuses villes accusent depuis deux ans des baisses de fréquentation et que plusieurs dizaines de festivals ont été supprimés en France, Sète est à contre courant.

Les festivals dépassent la barre des 200 000 visiteurs

Les deux nouveaux festivals (Demi-festival et Sun Sète festival) ont réalisé une belle première édition, les autres événements ont fait le plein. Leur fréquentation a même souvent augmenté.

  • ImageSingulières a de nouveau battu des records de fréquentation pour sa 8e édition : 58 208 visiteurs cumulés, soit 2 000 de plus que la précédente édition qui avait déjà fait exploser les compteurs.

  • Jazz à Sète a totalisé 8 220 entrées payantes sur six jours dont quatre soirées complètes. Le chiffre est un peu en deçà de celui de l’an dernier à cause de l’annulation d’une soirée. Beau succès cependant avec de grands noms du jazz.

  • Quand je pense à Fernande tire également un très bon bilan avec 6 170 entrées payantes sur cinq soirées, contre 3 918 l’an dernier. Il faut y ajouter plus de 500 entrées pour la soirée "Y’a des copains".

  • Fiest’à Sète fait aussi un carton avec 28 000 entrées sur l’ensemble du festival (Sète et Bassin de Thau) contre 27 000 en 2015.

  • Voix Vives bénéficie d’une excellente fréquentation : 63 000 visiteurs cumulés contre 59 000 en 2015.

  • Worldwide : 43 500 visiteurs cumulés sur les différents sites (plages, TDM, CRAC..), un peu moins qu’en 2015 du fait du choix de l’organisateur d’abandonner le site du Saint-Christ.

Les musées se portent bien

Il est trop tôt pour dresser un bilan car les expositions sont toujours en cours, mais les premiers chiffres sont encourageants :

Au MIAM, l’expo sur les Shadoks a réalisé pour l’instant 12 388 entrées et l’espace Georges Brassens totalise 11674 entrées en juillet-août.

Grand succès aussi de la journée du 29 juillet dédiée aux 350 ans de Sète. Un programme mêlant histoire, culture, tradition a été concocté par la ville pour cette journée spéciale. Le public a été au rendez-vous avec en point d’orgue, le spectacle pyrotechnique de Groupe F qui a rassemblé 15 000 personnes.

Autre indicateur d’attractivité, le cinéma

Au printemps, un tournage de Thierry Klifa avait réuni un casting prestigieux (Catherine Deneuve, Diane Kruger, Nicolas Duvauchelle…). Depuis juillet, un grand réalisateur a aussi posé ses caméras à Sète pour plusieurs mois : Abdellatif Kechiche. D’autres tournages de films et de séries sont également annoncés d’ici la fin de l’année.

Partager sur :