Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Issoudun, le maire milite pour "une libération progressive" de la vie culturelle et sportive

-
Par , France Bleu Berry

Le maire d'Issoudun annonce la suspension de l'ouverture au public du musée de l'Hospice Saint-Roch jusqu'au 15 mars. Et après ? André Laignel réfléchit déjà une reprise sous conditions de la vie sportive et culturelle.

Le musée de l'Hospice Saint-Roch ne pourra pas accueillir de public jusqu'au 15 mars.
Le musée de l'Hospice Saint-Roch ne pourra pas accueillir de public jusqu'au 15 mars. © Radio France - Jérôme Collin

André Laignel prend acte de la décision du tribunal administratif de Limoges. Les visites privées au musée d'Issoudun sont suspendues par la justice, après le recours déposé par la préfecture de l'Indre. Mais le maire d'Issoudun ne s'avoue pas vaincu. Lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi, André Laignel a annoncé que les visites étaient suspendues à l'Hospice Saint-Roch jusqu'au 15 mars. "Si à cette date, rien n'a avancé, nous prendrons toute mesure utile afin que la culture retrouve droit de cité", prévient le maire d'Issoudun, qui met la pression sur le gouvernement. 

Des décisions prises à partir du 15 mars pour le monde sportif et culturel

Qu'est-ce qui pourrait être décidé à partir du 15 mars ? André Laignel donne une réponse qui reste à préciser. "Nous mettrons à profit cette période pour définir les conditions d'une libération progressive et raisonnée du sport, du monde associatif et bien sûr de tout espace culturel : salles de spectacle, musiques actuelles, danse, conservatoire, cinémas", indique le maire d'Issoudun. Tout ne sera pas mis en place dès le 15 mars mais André Laignel va "probablement prendre des initiatives".

Le premier vice-président de l'Association des maires de France rappelle son attachement à la culture, essentielle et vitale en ces temps de crise. Il balaye aussi les arguments de ceux qui le jugent en décalage par rapport à la situation sanitaire et à l'annonce de reconfinements locaux à cause de la propagation du variant britannique. "Aujourd'hui, le prétexte qu'est l'urgence sanitaire ne doit pas devenir une dictature sanitaire. Le moment est toujours opportun quand on défend des libertés, résister est toujours opportun", martèle le maire d'Issoudun. "Où est le danger dans ce musée ? Vous croyez qu'on est plus en danger dans ce musée que dans les transports au commun, au supermarché ou dans un simple magasin ?", ajoute André Laignel, sous la forme d'une question rhétorique. 

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess