Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Silence.. ça tourne en Creuse! un tournage en cours dans un hameau près d'Aubusson

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu Pays d'Auvergne

Dans le village d'Ars, près d'Aubusson, une équipe de tournage de l'Allier tourne, ce lundi jusqu'à demain, quelques scènes d'un film indépendant, qui raconte l'histoire d'un prince du Bourbonnais, immortel et déshérité.

Deux caméras, un micro, les films de Jacques Baudouin sont des productions simples, mais passionnées.
Deux caméras, un micro, les films de Jacques Baudouin sont des productions simples, mais passionnées. © Radio France - Matthieu Le Meur

"Et.. action!" Dans une petite chambre, au troisième étage de cet ancien corps de ferme, dans le hameau du Monteil, sur le village d'Ars. On répète la scène 28 d'Archambault 6 : la Malédiction. Un film produit par Jacques Baudouin, un réalisateur de Montluçon, et adapté d'un roman de Catherine Beaugrand, qui vient elle aussi de l'Allier. La petite équipe du film s'est retrouvée pour deux jours en Creuse, pour tourner quelques scènes d'intérieur.

Jacques Baudouin travaille sur cette adaptation depuis plusieurs mois. Le tournage devait commencer en mars dernier, annulé à cause de la pandémie de coronavirus. Le montluçonnais, qui réalise des films depuis plus de 50 ans, commençait à en avoir marre. "Je me demandais quand est-ce que ça allait s'arrêter, et j'ai pris une décision. En 2021, covid ou pas, je continue mon film!" 

Archambault 6 : la Malédiction doit sortir en salle début 2022

Habitué des productions à très petit budget, Jacques Baudouin dispose là d'un petit peu plus de moyens : près de 7 000 euros de subventions, versées par le département de l'Allier et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le tournage a repris en novembre dernier, avec forcément quelques contraintes. "Quand on répète, tout le monde est masqué, et au moment de tourner, on enlève les masques."

C'est la première fois que Catherine Beaugrand voit l'un de ses livres adapté pour le grand écran : "Jacques Baudouin a fait un scénario que j'ai validé aux alentours de juin, juillet, et en novembre on tournait déjà les premières scènes au château de Culan." Le tournage d'Archambault 6 : la Malédiction doit se poursuivre jusqu'en juillet, dans l'Allier. Sortie dans les salles prévue début 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess