Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Silence on tourne ! Le Vidéobus permet aux habitants d'Eymoutiers de mettre en scène leur territoire

-
Par , France Bleu Limousin

Le Vidéobus a repris ses tournées en Limousin avec Télé Millevaches. Pendant une semaine c'est à Eymoutiers que Vidéobus a posé ses caméras pour permettre aux habitants de se transformer en cinéastes et de tourner des courts métrages qui racontent leur histoire ou celle de leur territoire.

Début du tournage dans la ressourcerie d'Eymoutiers, une histoire qui met en scène la vie des objets
Début du tournage dans la ressourcerie d'Eymoutiers, une histoire qui met en scène la vie des objets © Radio France - Françoise Ravanne

Eymoutiers, France

Depuis le 15 juillet les équipes de Vidéobus et de Télé Millevaches ont pendant une semaine transformé la commune d'Eymoutiers en plateau de cinéma. Mais derrière les caméras ce sont les habitants ou des personnes séduites par le projet qui se transforment en cinéastes. Des professionnels sont là pour les encadrer. 4 courts métrages ont ainsi été réalisés et vont être projetés au cinéma d'Eymoutiers ce samedi à 16 heures. L'un des films est consacré à la ressourcerie "Le monde allant vers..." Le scénario met en scène deux objets qui arrivent ici, qui sont triés... puis qui vont retrouver une seconde vie. Une manière pour les apprentis réalisateurs de montrer l'utilité du lieu et de rencontrer les gens qui y travaillent.

Christophe, un habitant d'Eymoutiers fait ses débuts derrière une caméra dans la ressourcerie d'Eymoutiers - Radio France
Christophe, un habitant d'Eymoutiers fait ses débuts derrière une caméra dans la ressourcerie d'Eymoutiers © Radio France - Françoise Ravanne

"ça permet aussi de rencontrer les habitants, de voir de nouveaux lieux"- Maïté, une apprentie cinéaste venue de Paris

Maïté est professeur d'espagnol à Paris. Elle a découvert le plateau de Millevaches lors d'un stage de chant à Faux la Montagne en Creuse puis elle est revenue l'an dernier pour un premier tournage avec vidéobus "J'étais hébergée chez des habitants et c'était incroyable" raconte t-elle. Une expérience qu'elle a donc décidé de renouveler à Eymoutiers parce qu'elle aime faire des films mais aussi pour les contacts avec les habitants.

Maïté, apprentie preneuse de son et qui vient de Paris pour rencontrer aussi des habitants - Radio France
Maïté, apprentie preneuse de son et qui vient de Paris pour rencontrer aussi des habitants © Radio France - Françoise Ravanne

Vidéobus est aussi là pour amener la culture dans les zones isolées

Vidéobus permet d'aller à la rencontre des habitants du plateau de Millevaches et des alentours mais aussi de leur donner la parole. Et ça fait plusieurs années que ça dure. "L'idée c'est de créer des moments de partage et d'amener la culture dans des zones reculées, leur permettre aussi de raconter leurs histoires". explique Louis Aucoin, animateur de VidéoBus et" ils sont maîtres de leurs propositions".

Marion, réalisatrice à Télé Millevaches donne des conseils pour trouver le meilleur angle - Radio France
Marion, réalisatrice à Télé Millevaches donne des conseils pour trouver le meilleur angle © Radio France - Françoise Ravanne

L'aboutissement du tournage des 4 courts métrages va donc être projeté au cinéma Jean Gabin d'Eymoutiers. Début de la séance ce 20 juillet à 16 heures . L'occasion de donner lieu à de nouveaux échanges entre les habitants-spectateurs.