Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : Simon Casas souhaite organiser le week-end taurin de Nîmes du 11 au 13 juin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

Le patron des arènes de Nîmes Simon Casas a proposé ce jeudi après-midi au maire Jean-Paul Fournier d'organiser un week-end taurin du 11 au 13 juin prochains. Cela permettrait de s'adapter au calendrier du déconfinement et de pouvoir organiser des corridas avec une jauge de 5.000 spectateurs.

Simon Casas
Simon Casas © Radio France - Leïla Mebarek

Simon Casas a immédiatement réagi au calendrier de déconfinement annoncé ce jeudi par Emmanuel Macron. Le patron des arènes de Nîmes a proposé au maire Jean-Paul Fournier d'organiser un week-end taurin du 11 au 13 juin prochains. En début de soirée, la Ville de Nîmes a entériné ce choix par le biais d'un communiqué. Cela permettrait de pouvoir organiser des corridas avec une jauge de 5.000 spectateurs. 

Ce week-end taurin ressemblera dans sa forme à la feria des Vendanges 2020. Une jauge maximale de 5.000 spectateurs dans les arènes, des gestes barrières à respecter et une contrainte supplémentaire par rapport à septembre dernier : la probable apparition du pass sanitaire. Ce n'est évidemment pas une configuration idéale mais la levée partielle des restrictions d'accueil du public qui n'interviendra que le 9 juin ne permettait pas de maintenir les  dates initialement envisagées soit le weekend du 22 et 23 mai, soit le suivant.

Enrique Ponce sans doute parrain d'alternative d'El Rafi

Les cartels ne seront officiellement annoncés que dans quelques jours, mais il est d'ores et déjà acquis que le novillero nîmois El Rafi prendra son alternative sans doute avec pour parrain Enrique Ponce, face à des toros de Victoriano del Rio. Un lot de Victorino Martin est également prévu pour l'autre corrida envisagée. Enfin, une course camarguaise pourrait également être programmée.

La feria d'Arles, programmée du 4 au 6 juin, est elle aussi concernée par le calendrier du déconfinement. Contacté par France Bleu Gard Lozère, son organisateur Jean-Baptiste Jalabert, a indiqué ce jeudi après-midi qu'il s'accordait 48 heures de réflexion avant de communiquer sur ce sujet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess