Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Tout simplement noir" du normand Jean-Pascal Zadi sort ce mercredi dans les salles obscures

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Jean-Pascal Zadi a grandi à Ifs, au sud de Caen. Lui-même se qualifie de "normand" et en a marre des clichés qui collent à la peau des noirs. C'est ce qu'il s'amuse à dénoncer dans son troisième long-métrage, le premier à sortir en salle, ce mercredi. Avec un casting exceptionnel !

Dans Quotidien sur TMC, Jean-Pascal Zadi a revu la maison où il a grandi à Ifs
Dans Quotidien sur TMC, Jean-Pascal Zadi a revu la maison où il a grandi à Ifs - Capture d'écran TMC - Philippe Thomas

"C'est l'histoire d'un mec" aurait dit Coluche. D'un mec né en 1980 à Bondy de parents ivoiriens et qui emménage à cinq ans dans un pavillon situé à Ifs au sud de Caen. Une époque qui l'a marqué à tel point de donner l'adresse de la maison dans le générique de fin de son dernier film. Il faut dire qu'il y a passé son enfance et son adolescence dans l'agglomération caennaise, rappelant même dans une interview accordée au Mouv' qu'il a été sacré "champion de France du fair play en 1995 avec le club de l'USO Mondeville. On était l'équipe la plus gentille de France, je jouais en moins de 15 nationaux."

Je suis un putain de Normand de ouf, j'adore le camembert et j'ai regardé Intervilles quand j'étais jeune

Dans une interview accordée à Brut, le réalisateur balaie certains clichés : il a beau être né à Bondy, il n'est pas "un noir de banlieue", oui il lit et confie son amour pour Boris Vian et il en a marre qu'on disent des noirs "qu'ils sont tous gentils." (Ce qui ne fait pas de lui un méchant pour autant !) A découvrir ici :

Dans son film justement Jean-Pascal Zadi joue avec les codes, s'attaque aux idées préconçues. Un long-métrage tourné comme un (faux) documentaire où Jean-Pascal Zadi veut organiser une manifestation uniquement avec de noirs, avant de s'ouvrir peu à peu. L'occasion de réunir un casting haut de gamme : Eric et Ramzy, Claudia Tagbo, Mathieu Kassovitz, Soprano, Joey Starr, Jonathan Cohen ou Vikash Dhorasoo pour ne citer qu'eux. Ne ratez pas la bande-annonce et ses répliques dignes d'un uppercut !

"Tout simplement noir" à voir dans les salles obscures dès ce mercredi 8 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess