Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Sortie du film Kaamelott : les avant-premières cartonnent en Côte d'Or

Par

Le film Kaamelott, suite de la série culte, sort ce mercredi 21 juillet 2021. Les places était chères pour les avant-premières, juste avant l'instauration du pass sanitaire dans les lieux de culture. En Côte d'Or, 3000 personnes avaient réservé dans les cinémas de Dijon et de Beaune.

Au cinéma Cap vert, à Quetigny, les quatre séances étaient complètes. Au cinéma Cap vert, à Quetigny, les quatre séances étaient complètes.
Au cinéma Cap vert, à Quetigny, les quatre séances étaient complètes. © Radio France - Alice Marot

Il bat déjà tous les records. Le film d'Alexandre Astier, suite de la série éponyme diffusée sur M6 jusqu'en 2009, est particulièrement attendu par le public. 200 000 places ont été vendues dans toute la France avant même la sortie du film, premier volet d'une trilogie, ce mercredi 21 juillet 2021. En Côte d'Or, plus de 3000 spectateurs étaient présents aux avant-premières. Dont plus de la moitié au cinéma Cap Vert, à Quetigny, près de Dijon.

Publicité
Logo France Bleu

Dix ans d'attente pour les fans

Beaucoup sont venu en famille, ou entre amis. Luc, la trentaine, est accompagné de ses amis d'enfance : ils attendent cette date depuis plus de 10 ans. "On attend depuis la fin de la série, en 2009, et ça a été sans cesse repoussé__. On a grandi avec Kaamelott. Encore aujourd'hui, il ne se passe pas une soirée sans qu'on y fasse référence. Parfois, je mets juste des épisodes pour m'endormir !" Damien, lui, parle même d'un "effet star wars" : "La communauté est super soudée, il a beaucoup de produits dérivés, de références communes, avec les phrases cultes. Pour moi, c'est le film de la décennie."

En sortant de la séances, les sourires sont toujours sur les visages. Certains n'avaient jamais vu Kaamelott, comme Marine : "C'est très facile à suivre, même si on ne connaît pas la série. J'ai passé un super moment !" D'autres, avaient de vraies attentes : "Il y a un gros budget__, de belles scènes d'attaque, une super musique, soulève Amélie, fan depuis son adolescence. J'ai hâte de voir ce que les prochains volets vont donner."

Dans les cinémas, "ça fait plaisir !"

Pascal Vanin, le directeur du cinéma Cap Vert, ne s'attendait pas à un tel succès. Devant la forte demande, il a ouvert des places supplémentaires. Quatre séances dans la soirée, et à chaque fois, le film est projeté dans 4 salles en simultané, pour accueillir les quelques 1500 personnes qui ont réservé.

"C'est assez exceptionnel, et puis ça fait plaisir ! Il fait beau, les gens sont de bonne humeur, ils vont voir un film qui les met encore plus de bonne humeur", se félicite-il. Il espère que la mise en place du pass sanitaire pour les lieux de culture et de loisirs, à partir de ce mercredi, n'enraye pas la tendance : "Ça va être un peu plus compliqué, mais je reste optimiste sur le fait que les gens puissent venir profiter de leur film malgré tout."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu