Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Sortons masqués" : le nouveau clip de la Compagnie Créole "pour danser, mais pas collé-collé"

Par

La Compagnie Créole vient de sortir une reprise décalée et déconfinée du célèbre "Bal Masqué". Habitante du Thionvillois, la chanteuse emblématique Clémence Bringtown dévoile pour France Bleu tous les secrets du nouveau clip. Publiée ce dimanche 19 juillet, la vidéo compte déjà plus de 26.000 vues.

"On veut rendre la vie plus facile, donner du courage pour accepter le masque" déclare la chanteuse Clémence Bringtown "On veut rendre la vie plus facile, donner du courage pour accepter le masque" déclare la chanteuse Clémence Bringtown
"On veut rendre la vie plus facile, donner du courage pour accepter le masque" déclare la chanteuse Clémence Bringtown © Maxppp - Vincent Mouchel

"Sortons masqués" : la nouvelle chanson de la Compagnie Créole fait un carton sur Internet. Le groupe culte des années 80, dont la chanteuse emblématique habite en Moselle, vient de sortir un clip spécial déconfinement. La vidéo récolte déjà plus de 26.000 vues. Elle a été mise en ligne sur Youtube ce dimanche 19 juillet, veille de l'entrée en vigueur du décret imposant le masque dans l'ensemble des lieux publics clos. Il s'agit d'une reprise du célèbre "Bal Masqué", sorti en 1985, pour inciter les fans à sortir couvert.

Publicité
Logo France Bleu

Confinement et parodies

Clémence Bringtown, la chanteuse martiniquaise, habite en Moselle. Elle a même tourné une partie du clip chez elle, dans le Thionvillois. "L'idée est née pendant le confinement," révèle-t-elle. Coincée à la maison, elle voit fleurir sur Internet des dizaines de parodies du Bal Masqué. 

Et ça ne fait pas rire que les oiseaux. "Ça m'a fait rigoler les gens s'amusaient, ils ont été inspirés par le Bal Masqué parce qu'on ne parlait que de ça ! En réalité, j'étais très contente parce que ça permettait de faire passer le message."

Avec le soutien de l'AFNOR , organisme certifiant la qualité des masques, Clémence n'a eu aucun mal à convaincre les autres membres du groupes. "J'ai appelé mes copains, et il n'y a eu aucun problème. Tout le monde était partant. Depuis chez eux, ils se sont filmés. Et on a aussi cherché des images d'archives. On voulait faire quelque chose d'amusant pour que les gens portent le masque, mais on ne pensait pas que ça allait tomber pile poil au moment où c'est devenu obligatoire. Ce n'était pas prémédité, c'était juste pour s'amuser !"

"Du courage pour accepter le masque"

"On a été heureux de faire ça, poursuit la chanteuse. On sait que les gens aiment beaucoup Le Bal Masqué. On la chante dans toutes les fêtes de familles. Alors maintenant, les gens peuvent écouter la reprise dans leur voiture pour rendre le port du masque plus léger, plus ordinaire. Parce que ce n'est pas évident d'avoir un masque tous les jours, surtout quand il fait chaud. C'est comme quand les gens ont un problème, ils chantent "C'est bon pour le moral". Et bien là, c'est pareil : avec ces nouvelles paroles, on espère leur rendre la vie plus facile et leur donner plus de courage pour accepter le port du masque".

Chaque musicien a donc enregistré la nouvelle version de son côté. Pour la voix, Clémence est allée au mois de juin dans son studio à Toulon. Bonne nouvelle : les projets ne s'arrêtent pas là. "On se retrouve bientôt sur scène ! On peut rire et on peut danser, même avec un masque... mais pas collé-collé !" La Compagnie Créole annonce plusieurs concerts de Gospel en France, reportés à l'an prochain. Une date pourrait même être annoncée à Hagondange. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu