Culture – Loisirs

Spectacle émouvant au Mont-Saint-Michel

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin samedi 17 octobre 2015 à 1:13

On a fêté la fin de stravaux, ce vendredi, au Mont-Saint-Michel
On a fêté la fin de stravaux, ce vendredi, au Mont-Saint-Michel © Maxppp - Jean-Yves Desfoux

Ce vendredi soir, c'était l’inauguration officielle de la fin des travaux qui rendent son caractère maritime au Mont-Saint-Michel. Un spectacle d'images et de lumières, ouvert à tous, a eu lieu pour célébrer son "insularité" retrouvée, après dix ans de chantier. Un moment magique et émouvant.

Ceux qui étaient au Mont-Saint-Michel, ce vendredi soir, ont vécu une grande soirée. C'était  l’inauguration officielle de la fin des travaux qui rendent son caractère maritime à la Merveille. Le public a pu assister gratuitement à un spectacle d'images et de lumières, depuis le barrage et la passerelle.

400 sphères lumineuses étaient amarrées dans la baie. Des toiles ont été tendues sur le barrage en suivant la forme des voiles des bisquines, bateaux emblématiques de la région. Sur ces toiles ont été projetées des images du Mont-Saint-Michel ainsi que des travaux effectués ces dix dernières années.

Des spectateurs plutôt conquis par le résultat des dix ans de travaux - Maxppp
Des spectateurs plutôt conquis par le résultat des dix ans de travaux © Maxppp - Jean-Yves Desfoux

Quelques milliers de visiteurs ont pu apprécier le spectacle et déambuler sur le pont passerelle avec des lampions. Face au Mont-Saint-Michel illuminé, pas un mot, comme si le temps était suspendu et les  visiteurs très émus.

"Une ambiance magique"

Un moment très symbolique et très émouvant, surtout pour les partenaires de cet immense projet qui a vu le jour après près de vingt ans d'études et d'aménagement. "J'ai travaillé 17 ans sur ce projet, et je suis très content et très ému de voir le résultat" explique l'architecte Jean-Paul Porchon.

Jean-Paul Porchon a travaillé 17 ans sur cet immense projet.

Les travaux du Mont-Saint-Michel n'ont pas été un long fleuve tranquille. Il y a eu de grandes réalisations : le barrage sur le Couesnon mis en service en 2009, la modification de l'accueil et des accès au site avec en 2012 la mise en service du nouveau parking, accompagné de navettes. L'année dernière, le pont passerelle a été inauguré et cette année la destruction de la digue route a achevé le tout.

L'aboutissement de 10 ans de travaux difficiles

Mais en dix ans de travaux, il y a eu de nombreuses polémiques : autour des calèches, les fameuses "maringottes", projet rapidement réduit, faute de chevaux pour les tirer. Aujourd'hui elles restent peu utilisées. Les navettes, elles, ne s'arrêtent pas partout. Du coup, certains commerçants dénoncent un chiffre d'affaires en baisse. Pour prendre la navette, il faut laisser sa voiture au parking et il coûte de plus en plus cher : hausse de 40% sur le prix du ticket depuis deux ans.

"J'étais sceptique  au début des travaux mais aujourd'hui c'est une vraie réussite".

Ce vendredi soir, toutes ces difficultés ont été mises de côté. Pour les partenaires du projet, les architectes, les concepteurs qui ont travaillé pendant des années sur ce projet, voir la réalisation terminée était un grand moment. Et les spectateurs semblaient véritablement conquis par le résultat de ces dix années de travaux qui ont coûté près de 184 millions d'euros.

Des spectateurs conquis par la beauté du Mont-Saint-Michel.