Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

ST.ART : une foire d'art contemporain grand format à Strasbourg

dimanche 27 novembre 2016 à 10:41 Par Olivia Cohen et Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

La 21ème édition de la ST.ART, la foire européenne d'art contemporain de Strasbourg, s'achève ce lundi soir, elle accueille 500 artistes et une centaine de galeries du monde entier : c'est l'un des plus grands rassemblements du genre en France.

ST'ART, la foire européenne d'art contemporain, au parc des expositions de Strasbourg.
ST'ART, la foire européenne d'art contemporain, au parc des expositions de Strasbourg. © Radio France - Olivier Vogel

Strasbourg, France

ST.ART, la 21ème foire européenne d'art contemporain a ouvert ses portes ce vendredi au parc des expositions de Strasbourg. C'est l'une des plus importantes foires du genre en France : elle accueille 500 artistes et une centaine de galeries, dont près de la moitié sont implantées à l'étranger.

Cette année, le street-art est particulièrement présent. Parmi les stands les plus convoités, celui de Thoma Vuille alias M. Chat, dont les chats orangés et souriants peints à la bombe ornent les murs aux quatre coins de la planète. Ce street-artiste n'a plus peur de fouler les moquettes prestigieuses des foires d'art :

On m'avait prévenu, on s'habitue très vite au luxe... Eh ben, c'est vrai, c'est pas dur de passer de la rue au confort... Je commence à fréquenter un peu trop les foires, faut pas que je devienne trop 'foireux' (rires)... Non mais c'est agréable de rencontrer le public, beaucoup de gens viennent me voir, ça va vite, je vends beaucoup, j'ai des tableaux qui ont quinze jours, ils sont tous partis, c'est encourageant !

Thoma Vuille, alias M. Chat : "Passer de la rue aux foires, ça fait du bien !" - Radio France
Thoma Vuille, alias M. Chat : "Passer de la rue aux foires, ça fait du bien !" © Radio France - Olivier Vogel

Ironie du sort : M. Chat a été condamné le mois dernier par le Tribunal correctionnel de Paris à 500 euros d'amende pour avoir peint ses chats sur les parois en travaux d'une gare parisienne.

"Faut pas que je devienne trop 'foireux' (rires)..."

Parmi les visiteurs, Christine, strasbourgeoise amatrice d'art, a craqué pour une oeuvre relativement accessible :

Je viens d'acheter une photographie, un corps humain sur fond noir à tête de panthère, c'est une galerie espagnole qui fait ça et j'ai eu le coup de coeur. Le prix ? 190 euros, c'est relativement abordable comparé à des toiles à 5.000 ou 10.000 euros.

La céramique et le verre sont également présents sur les stands.

Certaines oeuvres se vendent à 10.000 euros, d'autres plus abordables coûtent 190 euros. - Radio France
Certaines oeuvres se vendent à 10.000 euros, d'autres plus abordables coûtent 190 euros. © Radio France - Olivier Vogel