Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

St-Denis-de-Gastines : les coureurs de l'Endurathlon ont parcouru plus de 21.000 km en 24 heures

dimanche 23 juillet 2017 à 21:24 Par Claudia Calmel, France Bleu Mayenne

L'Endurathlon, premier du nom, a eu lieu ce week-end à St-Denis-de-Gastines. Une course unique en France où des compétiteurs, en solo ou par équipe, ont eu 24 heures pour faire un maximum de boucles à pied et à vélo.

Les participants ont couru en relais ou en solo pendant 24h
Les participants ont couru en relais ou en solo pendant 24h - Didier Pouteau

Ils étaient 240 sur la ligne de départ. Des sportifs qui se sont livrés à une course de 24 heures non-stop. Le chronomètre du premier Endurathlon de St-Denis-de-Gastines s'est déclenché à 11h samedi matin et s'est arrêté dimanche à la même heure. Les compétiteurs étaient alignés en solo ou par équipe de deux, quatre ou six personnes. Leur misssion ? Faire un maximum de boucles de 9 km en course à pied et de 26 km en VTT.

L'équipe des "So 6" a couru entre copains - Radio France
L'équipe des "So 6" a couru entre copains © Radio France - Claudia Calmel

C'est le Vendéen Alain David qui finit premier de la catégorie solo. Il a effectué 72 passages et parcouru à lui seul 324 km à pied et à vélo.

Alain David, le vainqueur de la catégorie "solo" - Radio France
Alain David, le vainqueur de la catégorie "solo" © Radio France - Claudia Calmel

Le public qui n'a pas lésiné sur les encouragements, ce qui a bien servi à Tony Besnier, un coureur d'Ernée engagé dans la catégorie "solo" qui n'a pas dormi du tout pendant les 24 heures : "Je me connais, si je m'étais arrêté pour dormir, mes muscles auraient été beaucoup trop raides. Je ne serai pas reparti ! "

Tony Besnier, un des forçats de la catégorie "solo" - Radio France
Tony Besnier, un des forçats de la catégorie "solo" © Radio France - Claudia Calmel

Une des équipes engagées a attiré l'attention : les "Eux, c'est Nous" : quatre migrants et deux militants associatifs qui ont voulu relever ce défi sportif. Au final, c'est Mogos Ghu Grebrehiwet, un jeune Erythréen de 19 ans fondu de course à pied, qui a décroché le record du tour le plus rapide de toute la compétition.

Les organisateurs de ce premier Endurathlon espèrent remettre le couvert dès l'an prochain.