Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Stade de Reims en Ligue 1 : des retombées économiques et sociales en perspective

lundi 23 avril 2018 à 10:52 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

L'accession d'un club de sport dans l'élite est toujours synonyme de retombées économiques et sociales. Ce sera le cas pour le stade de Reims, en Ligue 1 de Football la saison prochaine. Le club rémois va passer d'un budget global de 20 millions d'euros en Ligue 2 à plus de 35 millions en Ligue 1.

Le stade Delaune et ses 16.000 spectateurs lors du match de la montée en Ligue 1
Le stade Delaune et ses 16.000 spectateurs lors du match de la montée en Ligue 1 © AFP - AFP

Reims, France

Quand nos clubs sportifs locaux atteignent les championnats d'élite comme la Ligue 1 en football ou la Pro A en basket, cela a forcément des retombées économiques mais aussi sociales. Depuis sa victoire contre Ajaccio ce vendredi, le Stade de Reims est donc certain de jouer en Ligue 1 la saison prochaine. Une montée dans l'élite qui implique pas mal de changements . Jérémy Béstien est chercheur à l'Urca de Reims et spécialiste de l'économie du sport. Pour lui, la Ligue signifie d'abord "une exposition médiatique beaucoup plus importante  au niveau national et même international car une partie des droits télévisés ont été confiés à des diffuseurs chinois ce qui va sans aucun doute augmenter la visibilité de la ville de Reims".

Les retombées sociales d'une montée en Ligue 1

On s'en est aperçu le soir du match de la montée contre Ajaccio, le premier facteur c'est la cohésion sociale confie Jérémy Bastien, "On voyait tous _les supporters se serrer dans les bras_, discuter ensemble et partager leur joie d'accéder à l'élite du football français". 

Spécialiste de l'économie du sport, Jérémy Bastien affirme aussi que cela peut susciter des vocations chez les jeunes qui voudraient se mettre au foot pour les activités péri-scolaires.  Enfin, il s'agit de renforcer les missions sociales et éducatives du club et de son centre de formation avec des rencontres et des stages par exemple.

La joie des joueurs du stade de Reims au moment du but de Greyjohn Kyei face à Ajaccio  - AFP
La joie des joueurs du stade de Reims au moment du but de Greyjohn Kyei face à Ajaccio © AFP - AFP

La Ligue 1 : un vrai "plus" pour l'économie locale

La saison prochaine, lors des matches du stade de Reims à Delaune, les bars et les restaurants seront d'autant plus fréquentés. Le tourisme en bénéficiera aussi dans la ville tout comme l'ensemble de la vie locale. 

Accéder à l'élite c'est aussi des inconvénients

Jérémy Bastien le reconnaît  "les soirs de matches de Ligue 1, il y a aussi un effet d'éviction. Certains riverains fuient les abords du stade Delaune car il y a trop de _bruit_, d'agitation et que cela crée des bouchons sur les axes routiers ". Une montée en Ligue 1 s'accompagne aussi d'une hausse des subventions accordées par les collectivités locales et donc potentiellement,"c'est sur le contribuable que cela retombera explique Jérémy Bastien.  

En accédant à la Ligue 1, le stade de Reims pourra compter sur un budget de 35 à 40 millions d'euros la saison prochaine contre 20 millions cette saison, en Ligue 2. Le club a également prévu d'embaucher plusieurs personnes pour renforcer les équipes. Le staff évoque 5 postes au minimum.