Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Stade Matmut Atlantique de Bordeaux : les grandes ambitions du nouveau président

-
Par , France Bleu Gironde

Christophe Pierrel, le nouveau président du SBA, veut faire du stade bordelais la première enceinte sportive et de concerts de l'Ouest de la France.

Christophe Pierrel, président de SBA, veut faire du stade Matmut Atlantique la première enceinte sportive et de concerts de l'Ouest de la France.
Christophe Pierrel, président de SBA, veut faire du stade Matmut Atlantique la première enceinte sportive et de concerts de l'Ouest de la France. © Radio France - Marine Protais

Bordeaux, France

Le stade Matmut Atlantique va-t-il devenir la première enceinte sportive et même d'animations culturelles de l'Ouest de la France ? C'est en tout cas l'ambition de Christophe Pierrel. Le nouveau président de SBA, la société qui gère le Matmut Atlantique, a affirmé ce mercredi matin lors d'une conférence de presse ses ambitions concernant l'avenir du stade.

Cette année, le Matmut a déjà accueilli deux concerts - dont celui d'Ed Sheeran la semaine dernière qui a attiré 43 000 spectateurs - en plus des événements sportifs comme les demi-finales du TOP 14 prévues ce week-end. Et Christophe Pierrel compte bien aller encore plus loin. Il souhaite augmenter le nombre de concerts, « pourquoi pas trois ou quatre par an ». « Le Matmut est devenu incontournable pour toutes les tournées de stades qui auront lieu en province. Notre objectif est de faire en sorte de multiplier ces événements, en prenant en compte les impératifs qui sont liés au club résident [Les Girondins de Bordeaux, NDLR]. »

Un lieu d'échanges 

Christophe Pierrel veut ainsi faire du Mamut un lieu où les Bordelais et habitants de la Métropole échangent, partagent et passent un bon moment. En multipliant les événements culturels, il veut affirmer la place du stade dans le milieu économique de la région. « On créé de l'emploi. Dès qu'on fait un événement, plusieurs centaines de personnes travaillent. Donc plus il y en a, plus on est important dans la sociologie bordelaise et ça, ça nous tient énormément à cœur ».

Le nouveau président du stade parviendra-t-il à réduire le déficit du Matmut, en difficulté depuis son inauguration en 2015 ? Pour le moment, Christophe Pierrel « ne souhaite pas qualifier sa situation financière. »