Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire

Stéphane Bern ambassadeur des 500 ans de la Renaissance présente le programme des festivités au Château d'Amboise

-
Par , France Bleu Touraine

Stéphane Bern était jeudi 21 mars au château d'Amboise pour présenter la programmation du monument pour les 500 ans de la Renaissance. Un anniversaire qui sera fêté tout au long de cette année 2019 pour commémorer la mort de Léonard de Vinci au Clos Lucé en 1519 !

Stéphane Bern ambassadeur des 500 ans de la renaissance et Jean-Louis Sureau directeur du Château d'Amboise
Stéphane Bern ambassadeur des 500 ans de la renaissance et Jean-Louis Sureau directeur du Château d'Amboise © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Amboise, France

Stéphane Bern a profité de l'occasion pour confirmer que la collégiale Saint Ours à Loches bénéficierait bien d'une partie des gains du loto du patrimoine 2019.n me demande de parler d'une chose que j'aime - la région Centre Val de Loire - et ensuite parce que cet anniversaire de la Renaissance me tient à cœur, c'est un moment de notre histoire où l'être humain est revenu au cœur des préoccupations de la société". 

Plutôt le Val-de-Loire que les Champs Elysées 

Les promoteurs de cet anniversaire ont parcouru le monde ces derniers mois pour assurer la renommée de l’événement et inciter les touristes étrangers à venir en France, mais la fête ne risque-t-elle pas d'être gâchée par le climat social ?

Stéphane Bern dit comprendre que "les images qu'on envoie de Paris vers l'étranger en ce moment fassent que certaines personnes aient moins envie de venir sur les Champs Elysées"  et Stéphane Bern propose une autre destination : _"les bords de la Loire pour trouver entre Chambord et Amboise, la quiétude et la sérénité".  _Et l'Ambassadeur des 500 ans de la Renaissance explique avoir rencontré des gilets jaunes et avoir parlé avec eux de patrimoine :"Ils comprennent très bien que le patrimoine créée de l'identité heureuse, de la convivialité, du pouvoir d'achat dans les villages, dans ces territoires ruraux d'où est venue la colère des gilets jaunes". 

La Renaissance et les technologies du 21 ième siècle 

Pour fêter la Renaissance, dés l'entrée du Château d'Amboise, les visiteurs pourront faire un voyage dans le temps grâce à un histoPad, une tablette qui leur restitue la réalité d'il y a 500 ans, Stéphane Bern est fan de ce guide 2.0 :"la leçon de la Renaissance c'est - innovons - L'histoPad permet de concentrer dans une toute petite machine beaucoup de technologie et surtout beaucoup de culture et de connaissances et ça augmente le plaisir de la visite". 

Stéphane Bern a testé l'histoPad proposé aux visiteurs du Château d'Amboise - Radio France
Stéphane Bern a testé l'histoPad proposé aux visiteurs du Château d'Amboise © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Autre surprise pour ceux qui découvriront la Tour des Minimes ! ils pourront admirer les œuvres d'un artiste-graffeur italien Andréa Ravo Mattoni : il a reproduit non pas avec des pinceaux mais avec des bombes de peinture le tableau représentant la mort de Léonard de Vinci dans les bras de François 1ier . Pour cet artiste de Street Art, il s'agit de recréer le lien entre l'Italie terre natale de Léonard de Vinci, le peintre François-Guillaume Ménageot auteur de ce tableau"La Mort de Léonard de Vinci" peint en 1781 et l'art contemporain.  

Détail de l'oeuvre "la mort de Léonard de Vinci" de François-Guillaume Ménageot peint en 1781 "copié"par Ravo à la bombe de peinture - Radio France
Détail de l'oeuvre "la mort de Léonard de Vinci" de François-Guillaume Ménageot peint en 1781 "copié"par Ravo à la bombe de peinture © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Pour Jean Louis Sureau le directeur du Château d'Amboise, les technologies modernes et les artistes contemporains ont leur place même dans un tel monument et pour cet anniversaire, une façon de satisfaire un public très diversifié

Cet anniversaire sera très officiellement lancé le 2 mai par la visite des présidents français Emmanuel Macron et italien Sergio Mattarella au Château d'Amboise. Le programme des 500 ans de la Renaissance au Château d'Amboise est à retrouver sur le site internet du Château. Stéphane Bern a profité de l'occasion pour confirmer que la collégiale Saint Ours à Loches bénéficierait bien d'une partie des gains du loto du patrimoine 2019.