Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Stéphane Bern se bat pour que l'abbaye de Sénanque participe au prochain loto du patrimoine

lundi 3 décembre 2018 à 9:35 Par Camille Labrousse, France Bleu Vaucluse

L'animateur télé, chargé d'une mission pour la conservation du patrimoine, se mobilise pour l'abbaye de Sénanque (Vaucluse). L'édifice du XIIe siècle est en péril, il faut deux millions d'euros pour la rénover.

Stéphane Bern
Stéphane Bern © Maxppp - OLIVIER LEJEUNE

Sénanque, Gordes, France

Stéphane Bern, l'ami des têtes couronnées et des vieilles pierres, vient à la rescousse de l'abbaye de Sénanque, symbole du Vaucluse et de la Provence. L'édifice du XIIe siècle est en péril : l'église menace de s'écrouler. L'animateur télé, invité exceptionnel de France Bleu Vaucluse, va faire tout son possible pour que l'abbaye de Sénanque participe au futur loto du patrimoine. "J'ai demandé à ce qu'on inscrive l'abbaye pour la mission Bern 2019. Je plaiderai pour que ce soit une priorité nationale, annonce-t-il. 

"C'est un morceau de notre histoire. Parfois, j'ai le sentiment, en parlant du patrimoine à longueur de journée, d'une certaine indécence. Mais je n'oppose pas les causes. Je soutiens ceux qui ont peu au quotidien. J'essaie d'aller vers les autres parce que tous ensemble, on va y arriver. Ce sont des Français modestes qui ont participé au loto du patrimoine". 

"J'ai parfois des moments de renoncements puis je repars au combat."

Stéphane Bern, invité exceptionnel de France Bleu Vaucluse

Stéphane Bern reconnaît que la tâche est immense : "Il y a beaucoup de boulot. Alors mon rôle est d'alerter les autorités. Je me dis que je ne peux pas laisser tomber. Des gens se battent dans la région, y croient, je ne peux pas me plaindre alors je mets mes maigres forces au service de cette cause." 

Stéphane Bern prévoit-il de venir en Vaucluse ? "J'adorerais", s'écrie-t-il. Dès que l'occasion se présente, je viens. Je vais revenir déjà pour le tournage des villages préférés de Français et il y en a beaucoup, entre Gordes ou Vénasque, les villages sont tous plus beaux les uns que les autres. Vous avez une région extraordinaire". 

D'autres figures médiatiques ont apporté leur soutien à l'abbaye de Sénanque, comme Elie Semoun. L'humoriste y a déjà fait une retraite il y a quelques années.