Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sur la scène de Château Rouge à Annemasse, des mini-concerts réservés aux professionnels

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Si les salles de spectacles restent fermées au grand public, elles peuvent organiser des mini-événements réservés aux professionnels. À Annemasse (Haute-Savoie), Château Rouge permet à des artistes de se produire sur scène devant une vingtaine de personnes.

Sur la scène de Château Rouge à Annemasse (Haute-Savoie), des mini-concerts organisés pour un public d'une vingtaine de professionnels.
Sur la scène de Château Rouge à Annemasse (Haute-Savoie), des mini-concerts organisés pour un public d'une vingtaine de professionnels. © Radio France - Richard Vivion

Des éclairages, des fumigènes, des musiciens et même un chanteur sur scène… comme dans le monde d’avant. Mais pour ce mini-concert organisé dans l’une des salles de Château Rouge à Annemasse, la foule en délire a été remplacée par une vingtaine de personnes. Ce sont des producteurs, des membres de la presse spécialisée. Masqués et sagement assis sur des chaises espacées d’un bon mètre, ils sont venus écouter Obi, un artiste nigérian actuellement en résidence dans la structure haut-savoyarde. 

📻 REPORTAGE - Sur la scène de Château Rouge à Annemasse, des mini-concerts réservés aux professionnels.

Musique "live", applaudissements… ce retour dans le passé ne dure pas plus de trente minutes. "J’apprécie vraiment d’avoir eu cette chance de chanter devant un public", lâche Obi. Retrouver l’ambiance des concerts "cela fait du bien même si c’est un court", souffle Guillaume Anger, le directeur de Château Rouge. "On a pu le faire plusieurs fois avec deux groupes actuellement en préparation des auditions du Printemps de Bourges et Obi." 

"C'est du luxe" 

Ces mini-concerts très privés sont aussi l’occasion pour les intermittents du spectacle de pouvoir travailler. Derrière sa console, Damien, technicien du son, savoure cette parenthèse. "C’est du luxe mais c’est aussi super frustrant parce qu’on sait que demain, il n’y a pas de concert." Kamel, lui, s’occupe des lumières. "Cela fait du bien parce que cela permet de rester connecter à ce milieu. Mais là, on fait le concert de fin de résidence d’Obi mais après … on est comme des lions en cage." 

Pour les concerts des artistes en résidence à Château Rouge à Annemasse, le (petit) public est masqué et assis.
Pour les concerts des artistes en résidence à Château Rouge à Annemasse, le (petit) public est masqué et assis. © Radio France - Richard Vivion

📻 ÉCOUTEZ Damien, technicien son.

Château Rouge emploie vingt-quatre personnes. "Les résidences nous ont permis de faire bosser les équipes, explique Guillaume Anger. Mais maintenant notre seule envie est présenter très vite tous ces artistes à notre public." 

📻 ÉCOUTEZ Guillaume Anger, le directeur de Château Rouge à Annemasse.

Pouvoir chanter même devant un très petit nombre de spectateur "c'est une chance" estime l'artiste nigérian Obi actuellement en résidence à Château Rouge à Annemasse.
Pouvoir chanter même devant un très petit nombre de spectateur "c'est une chance" estime l'artiste nigérian Obi actuellement en résidence à Château Rouge à Annemasse. © Radio France - Richard Vivion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess