Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Sur le littoral girondin, ça sent la fin des vacances

samedi 25 août 2018 à 21:34 Par Thomas Schonheere, France Bleu Gironde

Les vacances scolaires ne se terminent que dans une semaine, mais beaucoup de touristes ont choisi de rentrer ce week-end. Sur les plages de Gironde, l'atmosphère est beaucoup plus calme.

L'ambiance est beaucoup plus détendue qu'il y a quelques jours sur la plage du Grand Crohot
L'ambiance est beaucoup plus détendue qu'il y a quelques jours sur la plage du Grand Crohot © Radio France - Thomas Schonheere

Lège-Cap-Ferret, France

Il y a des signes qui ne trompent pas. Sur le parking qui mène à la plage du Grand Crohot, à Lège-Cap-Ferret (Gironde), il y a plus d'emplacements libres que de voitures garées ! "Ces dernières semaines le parking était plein à craquer, sourit Laurent, de Marcheprime. Et quand c'est comme ça, les gens font des tours et des tours, avec des voitures dans tous les sens. On peut mettre une heure pour trouver une place."

"Il y a deux jours, il y avait des serviettes tous les deux mètres"

Ce samedi matin, la plage du Grand Crohot semble presque déserte. Il pleuvine un petit peu, certes. Mais beaucoup de touristes ont également décidé de rentrer ce week-end. "Depuis une semaine et demi, beaucoup de gens sont partis, confirme Fabienne, qui profite de sa dernière journée à la plage pour ramasser des coquillages. Mercredi-jeudi il y a avait énormément de monde, mais vendredi tout le monde est parti. Ça sent la fin des vacances..."

Sur la plage, quelques Bordelais en week-end regardent l'océan et les surfeurs s'en donnent à cœur joie : ils ont les vagues pour eux. Jean-Hugues, lui, a installé ses cannes à pêche : "Pêcher dans les rouleaux, quand il y a du monde, c'est impossible. Ici, il y a deux jours, il y avait des serviettes tous les deux mètres !" "C'est plus reposant", sourit une Toulousaine, sur le départ.

Sur la plage, il y a désormais plus de Bordelais qui viennent profiter du calme que de touristes en vacances - Radio France
Sur la plage, il y a désormais plus de Bordelais qui viennent profiter du calme que de touristes en vacances © Radio France - Thomas Schonheere

Au restaurant-pizzeria situé plus haut, là, ce sont les saisonniers qui commencent à profiter : "La dernière semaine d'août, c'est un peu nos vacances à nous qui commencent, expliquent Théo et Nathan. Les gens qui viennent en vacances à cette période, ils ont envie de profiter tranquillement. Et nous, on a plus de temps pour s'occuper d'eux, c'est moins l'usine."

Au Surf Club de la presqu'île, il va falloir attendre encore un petit peu pour avoir de vraies vacances : "La dernière semaine d'août, c'est celle où les locaux, nos licenciés à l'année, reviennent de vacances, explique Xavier Bernard, le responsable. On a beaucoup de public étranger, aussi. Les allemands, notamment qui ont les vacances en décalées. On est sur le même rythme, c'est passé septembre que l'on ressent la baisse."