Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Sur les traces de Romain Bardet : des circuits vélos bientôt balisés dans le Brivadois

lundi 24 juillet 2017 à 20:59 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

A partir du printemps 2018, les fans de Romain Bardet pourront emprunter les "circuits Romain Bardet" pour visiter à vélo la Communauté de Commune de Brioude Sud-Auvergne qui espère profiter de la Bardetmania.

Les cinq circuits devraient être mis en place au printemps 2018. Photo d'illustration
Les cinq circuits devraient être mis en place au printemps 2018. Photo d'illustration © Maxppp - Philippe Vacher

Brioude, France

Romain Bardet va bientôt donner son nom à des circuits de vélos ! La Communauté de Communes de Brioude Sud Auvergne travaille actuellement sur cinq circuits à travers les différentes communes du territoire. Les circuits sont adaptés à tous types de cyclistes explique André Séguy, adjoint en sport qui travaille sur le dossier : "Il y a des degrés de difficultés différents autour de Brioude et des circuits adaptables, si par exemple il fait mauvais, si on est sur le 98 km, au bout de 30, on peut prendre un raccourci". Les circuits sont calibrés pour durer jusqu'à trois heures. Et "pour les grands sportifs comme Romain, ils pourront enchaîner le circuit de 117 kilomètres avec un autre de 98 km", raconte André Séguy.

Des tracés validés par la famille Bardet

Ce sont forcément des routes ou des chemins qu'a empruntés Romain Bardet assure André Séguy : "Il n'y a pas de secret". Le cycliste brivadois a roulé partout et surtout les tracés sont concoctés avec son avis et celui de son père, qui le suit sur chaque sortie dans le Brivadois. André Séguy envoie les tracés par mail et Philippe Bardet donne son avis sur les "coins" et les "passages" que préfère son fils.

Les cinq circuits seront validés par Romain Bardet puis labellisés par la Fédération française de cyclisme. L'objectif c'est de faire rimer encore un peu plus le Brivadois avec terre de vélo selon Jean-Jacques Faucher, maire de Brioude et président de la Communauté de communes Brioude Sud Auvergne : "Ici, la population a beaucoup d'affection pour Romain et je suis convaincu qu'il y a des gens, y compris moi-même, qui seront très heureux de dire on est dans les traces de Romain Bardet et puis évidemment cela a une vocation touristique. Il s'agit d'attirer des passionnés de vélo, des pratiquants de vélo, ceux qui font du cyclotourisme pour qu'ils aient envie de venir sur Brioude".

Romain Bardet, un nom pour le tourisme dans le Brivadois

Le maire de Brioude, Jean-Jacques Faucher, ne tarit pas d'éloges sur Romain Bardet : "C'est le meilleur ambassadeur pour la région, il a une renommée nationale et internationale. Avec son deuxième podium, il est entré dans la légende et puis c'est quelqu'un d'exemplaire". Les fans de la Bardetmania commencent à se présenter à l'Office de Tourisme. Carla raconte que certains "demandent où Romain Bardet habite, d'autres même demandent des affiches de Romain Bardet".

Pour Brigitte Souchon, vice-présidente de la Communauté de Communes en charge du tourisme : "C'est très porteur pour le tourisme ces circuits vélos-routes. Cela touchera tous les publics, à la fois les familles et puis des cyclistes plus confirmés qui feront du vélo le matin et qui visiteront tous les villages et les sites touristiques de la région l'après-midi". Pour le moment, il existe 9 circuits VTT. Avec les 5 circuits vélos-routes, "il s'agit de compléter l'offre", explique Brigitte Souchon.