Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Sur les traces des Lémovices

Sur les traces des Lémovices : Sedullus, mort pour la gloire à Alésia

dimanche 24 juillet 2016 à 17:54 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Cette semaine nous remontons le temps en Limousin. Jusqu'au temps des Lémovices. La tribu gauloise dominait avant la conquête romaine tout le Limousin et une partie de la Dordogne, de l'Indre et de la Charente. Menée par son chef Sedullus, elle combattit à Alésia.

La panoplie d'un guerrier gaulois, lance, bouclier, épée longue, casque de fer, le torque (collier) et le sayon (manteau) de laine.
La panoplie d'un guerrier gaulois, lance, bouclier, épée longue, casque de fer, le torque (collier) et le sayon (manteau) de laine. - Thibault Gagnage

Nous sommes le 26 septembre, en moins 52 avant notre ère, à Alésia. Les Gaulois décident de mener une nouvelle attaque contre les Romains conduits par Jules César. 60 000 hommes de l'armée de renfort gauloise descendent de la montagne au nord vers le camp supérieur des légionnaires romains. Jules César raconte l'épisode dans son livre "La guerre des Gaules". L'armée romaine est une nouvelle fois victorieuse et parmi les Gaulois beaucoup sont pris ou massacrés. Le lendemain Vercingétorix se rend.

Il entre dans l'histoire par sa mort

On sait grâce à Jules César que 10 000 Lémovices ont rejoint la coalition de Vercingétorix. Ils sont à la fameuse réunion gauloise de Bibracte. Et ils sont dans cette armée de secours qui tente cette dernière attaque pour délivrer le siège d'Alésia. C'est au cours de celle-ci que le nom de Sédullus apparaît. Il n'a droit dans le récit de Jules César qu'à une simple et très courte phrase : "Sedullus, chef militaire et premier magistrat des Lémovices, est tué". Rares sont les chefs gaulois à avoir les honneurs de César dans "La guerre des Gaules", même pour évoquer leur mort au combat. Et c''est pourtant ainsi que Sedullus est entré dans l'Histoire. Car on ne connaît rien d'autre de ce personnage. Il n'est mentionné dans aucun autre ouvrage. Quant aux Lémovices vaincus à Alésia on ne sait pas leur sort précisément. Peu ont sans doute survécu et ceux qui ont échappé à la mort ont peut-être fait partie du million de Gaulois réduits en esclavage par les Romains.