Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Télévision : les fréquences de la TNT changent le 27 mars dans le nord-est

mardi 13 mars 2018 à 17:19 - Mis à jour le lundi 26 mars 2018 à 18:30 Par Blandine Costentin et Sarah Mansoura, France Bleu Alsace, France Bleu Auxerre, France Bleu Bourgogne, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Les fréquences de la TNT changent le 27 mars dans onze départements du nord-est. Près de 2 millions de téléspectateurs sont concernés. Il n'y a pas de matériel à acheter, juste une simple recherche de chaînes promet l'Agence nationale des fréquences (ANFR).

Du changement le 27 mars pour les téléspectateurs qui passent par la TNT.
Du changement le 27 mars pour les téléspectateurs qui passent par la TNT. © Maxppp - Gérard Launet

Il y a du nouveau pour la TNT, la télévision numérique terrestre, le 27 mars. L'ANFR réorganise les fréquences dans onze départements du nord-est. C'est la quatrième phase de son calendrier. Les téléspectateurs concernés (1.9 million de personnes) sont ceux qui reçoivent la télévision par l'antenne râteau. Ceux qui utilisent une box, le câble ou le satellite n'ont rien à faire.

Pas de matériel à acheter

Si vous habitez dans un immeuble ou que vous recevez la télévision par une antenne râteau collective, il faut vous assurer que votre syndic ou gestionnaire d'immeuble a effectué les travaux nécessaires sur cette antenne, pour qu'elle puisse capter les nouvelles fréquences. Pour les antennes individuelles, pas de changement.  

La bascule aura lieu dans la nuit du 26 au 27 mars. Le matin, l'ANFR promet que tout sera très simple. Il faudra lancer une recherche de chaînes avec la télécommande, via le menu puis l'option installation ou scan. Il n'y a pas de matériel à changer. 

L'Agence nationale des fréquences a mis sur pied un site internet dédié pour répondre aux questions des téléspectateurs et un numéro de téléphone : le 0 970 818 818.

Onze départements du nord-est

Toutes les communes de cette vaste région vont être concernées par un ou plusieurs changements de fréquence. Les départements ciblés le 27 mars sont : la Moselle (480 000 téléspectateurs touchés), la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Bas-Rhin (500 à 510.000 téléspectateurs) mais pas le Haut-Rhin qui changera ses fréquences en mai, comme les Vosges ; les Ardennes, l'Aisne, la Marne, la Haute-Marne, l'Aube ; une partie de l'Yonne avec Auxerre et une partie de la Côte-d'Or.

Les départements concernés par le changement de fréquences TNT. - Visactu
Les départements concernés par le changement de fréquences TNT. © Visactu

Objectif : dégager des fréquences

L'ANFR effectue ces changements pour avoir plus de grandes fréquences, plus de bande passante pour le haut débit et internet, à mesure que l'utilisation du mobile augmente en France. Le récent passage à la TNT haute définition (HD) a aussi permis aussi de dégager des fréquences pour les opérateurs mobiles qui poursuivent eux le déploiement de la 4G et bientôt de la 5G. On estime que 30% des fréquences utilisées pour la TNT seront transférées au secteur de la téléphonie mobile.