Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Terre d'Afición, une invitation à découvrir la corrida

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Un concours de dessins d'enfants, du toreo virtuel ou encore la fabrication d'un habit de lumière avec les conseils d'Antonio López Fuentes : c'est tout cela Terre d'Afición, le rendez-vous annuel de la ville de Nîmes pour initier les enfants et les nouveaux arrivants à la corrida.

Mercredi, lors du concours de dessins d'enfants
Mercredi, lors du concours de dessins d'enfants © Radio France - Philippe Thomain

Nîmes, France

Chaque année, l'affiche de Terre d'Afición (nous en sommes à la cinquième édition) est dessinée par l'enfant victorieux du concours de dessins de l'année précédente. C'est là qu'est l'esprit de Terre d'Afición, passer, transmettre, initier, faire découvrir la corrida. Une manifestation qui s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux nouveaux arrivants à Nîmes et dans le Gard. Une manifestation parrainée cette année par Antonio López Fuentes, de la Sastrería de toreros Fermín, maître tailleur madrilène de habits de lumière, le costume du torero.

Des animations variées

Si le mercredi est consacré au concours d'affiches pour les enfants, les animations se déroulent principalement ce week-end des 6 et 7 avril. Au musée des cultures taurines, ce samedi 6 avril, le matin et l'après-midi, atelier de broderies taurines en présence d'Antonio López Fuentes, journée coupée à 11h30 d'une conférence sur le costume de lumière. Aux arènes, samedi après-midi, du toreo de salon, du toreo virtuel avec un masque de réalité virtuelle...

Gilles Vangelisti, directeur de Simon Casas Production, a déjà testé le toreo virtuel. Il a été bluffé

Également l'habillage d'un cheval de picador, la visite de la chapelle ou encore du toril. Le tout se terminera en fin d'après-midi avec, sur la piste des arènes, des lâchers taurins et des jeux de gardians. Le dimanche 7 avril : le matin classe pratique avec de jeunes toros des élevages Fano et Roland Durand puis à midi l'abrivado sur le boulevard Victor-Hugo avant, à 16h, une novillada non piquée. Le vainqueur remportera le trophée Nimeño II.

Terre d'Afición, reportage

L'entrée est gratuite pour les ateliers de broderie ainsi qu'aux spectacles taurins sur présentation d'un billet, un billet à retirer à l'Office de Tourisme en amont de la manifestation ou, le jour même, sur place, aux arènes de Nîmes.