Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Tibo Garcia prendra son alternative à Saint-Gilles aux côtés de Sébastien Castella et Emilio de Justo

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après avoir connu une grosse période de doute, Tibo Garcia s'apprête à vivre un rêve éveillé dans un cartel de luxe le dimanche 25 août à la feria de la pêche et de l'abricot de Saint-Gilles (Gard).

Sébastien Castella, dans les arènes d'Arles, pendant la feria de Pâques 2019
Sébastien Castella, dans les arènes d'Arles, pendant la feria de Pâques 2019 © Maxppp - Valérie Farine

Saint-Gilles, France

Les cartels de la feria de la pêche et de l'abricot de Saint-Gilles ont été officiellement présentés ce vendredi soir. Elle se déroulera du 23 au 25 août prochains. Les arènes Emile-Bilhau accueilleront une novillada et une corrida.. La novillada du samedi matin donnera le ton. Elle sera 100 % française avec les deux Nîmois Maxime Solera  et El Rafi ainsi que le Biterrois Carlos Olsina. Ils affronteront des novillos de deux élevages également français, Cuillé et Malaga. Le rendez-vous phare du dimanche après-midi proposera une très belle affiche avec deux stars de la tauromachie, Sébastien Castella  et Emilio de Justo. Et le jeune Nîmois Tibo Garcia prendra son alternative  aux côtés de ces deux vedettes.

Une véritable résurrection 

"C'est une feria digne des plus grandes arènes", se réjouissent en chœur les organisateurs. Sans forcément aller jusque là,  c'est vrai que le plateau a fière allure. À 36 ans, Sébastien Castella vient de prouver une nouvelle fois à Arles qu'il restait une "figura maxima", une vedette incontestée de la tauromachie. Un titre que son cadet de 15 jours, Emilio de Justo, est en train de conquérir après avoir tellement galéré. Le maestro de Caceres, révélation de la saison passée et triomphateur l'été dernier dans ces mêmes arènes de Saint-Gilles, a fini par se faire une place au soleil a force d'abnégation et surtout de talent.  

Une opportunité presque inespérée

Aux cotés de ces deux compagnons de cartel de luxe, Tibo Garcia s'apprête à  vivre un véritable rêve éveillé. À 22 ans, il bénéficie d'une opportunité difficile voire impossible à imaginer il y a quelques mois à peine, quand il traversait une énorme période de doute, dont il a  heureusement réussi à se tirer  Face aux exigeants toros de Fuente Ymbro, Tibo Garcia se verra offrir une occasion presque inespérée d'ouvrir une porte importante sur un avenir aux allures de véritable résurrection.

À noter enfin que la finale du bolsin de Nîmes Métropole pour les jeunes apprentis toreros se déroulera dans les arènes de Saint-Gilles le dimanche matin. 

La feria de la pêche et de l'abricot c'est du 23 au 25 août 2019.