Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Tintin et ses avions" : la nouvelle expo du musée Aéroscopia à Blagnac

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu
Toulouse, France

Tintin débarque à Aéroscopia ! Le musée aéronautique de Blagnac, dans l'agglomération toulousaine, accueille jusqu'au 10 janvier prochain l'exposition "Tintin et ses avions" où l'on découvre à quel point Hergé s'intéressait aux aéronefs et en a glissé dans quasiment tous les albums de Tintin.

La fusée inventée par Hergé dans "Objectif Lune" trône sur le bureau de l'auteur au milieu des avions du musée.
La fusée inventée par Hergé dans "Objectif Lune" trône sur le bureau de l'auteur au milieu des avions du musée. © Radio France - Vanessa Marguet

Un hydravion jaune dans L'Etoile Mystérieuse, un Douglas DC-6 dans Objectif lune ou encore un Boeing 707 dans Vol 714 pour Sydney,  "les avions sont toujours présents dans les BD de Tintin depuis le premier album en 1929, Tintin au pays des Soviets" explique Nick Rodwell, l'administrateur délégué de Moulinsart, la société qui gère les œuvres d'Hergé. Sur les 24 albums de Tintin, on croise une cinquantaine d'avions. Ce n'est donc pas un hasard si le musée Aéroscopia et le musée Hergé se sont associés pour monter l'exposition "Tintin et ses avions". Elle a ouvert ses portes le 22 mai et, jusqu'au 22 janvier 2019, elle propose de découvrir des maquettes d'avions mises en parallèle avec des planches originales des BD d'Hergé. 

Tintin pilote, mécanicien, passager

Il y avait déjà un avion dans "Tintin au pays des Soviets", le premier album en 1929
Il y avait déjà un avion dans "Tintin au pays des Soviets", le premier album en 1929 © Radio France - Vanessa Marguet

Dans cette exposition, on peut aussi admirer le bureau original de l'auteur, ainsi qu'une vidéo dans laquelle il explique comment il créé une BD. "On peut découvrir 54 pièces originales" explique Laurence Calmels, la directrice générale de Manatour. Elles permettent de découvrir qu'Hergé a utilisé aussi bien des avions de chasse, que des avions de ligne, des hélicoptères ou des hydravions. Le plus souvent, Tintin est aux commandes, comme pilote, mais on le voit aussi jouer les mécaniciens (dans Tintin au pays des Soviets) ou s'installer comme passager (dans un Boeing 707 dans Vol 714 pour Sydney).  

"D'album en album, on peut se rendre compte de l'évolution des avions au fil du temps" - Laurence Calmels de Manatour

Hergé, passionné d'aviation

Pour Laurence Calmels, ce qui est frappant chez Hergé, c'est "le sens du détail". Lorsqu'il dessine un avion, tout a été soigneusement documenté en amont. L'auteur de BD est très précis, car il était passionné. C'est ce que cette exposition essaie de montrer. La responsable des collections pour Manatour Fabienne Peris-Raimbault prend l'exemple de l'album Les Cigares du pharaon, où Tintin est à bord d'un avion jaune le DH 80 puss Moth.

C'est un avion de 1929 qui était vendu à la jet set, notamment au roi d'Arabie et au Prince de Galles. C'est un avion assez exceptionnel que Tintin va utiliser pour voyager entre l'Arabie et l'Inde. Mais il n'a pas suffisamment d'autonomie. Ça Hergé le sait et Tintin va devoir atterrir dans la jungle - Fabienne Peris-Raimbault

Si Hergé a surtout utilisé des appareils réels dans ses BD, il en a aussi inventés quelques-uns comme le Carreidas 160 ou la célèbre fusée rouge et blanche de Objectif Lune. 

Les liens forts entre Tintin et les avions : le reportage de Vanessa Marguet

L'une des cases de la BD "Le Lotus Bleu" agrandie et exposée au musée Aéroscopia.
L'une des cases de la BD "Le Lotus Bleu" agrandie et exposée au musée Aéroscopia. © Radio France - Vanessa Marguet
Il y a une série de vitrines à découvrir, qui font toutes le lien entre un album de Tintin et un avion.
Il y a une série de vitrines à découvrir, qui font toutes le lien entre un album de Tintin et un avion. © Radio France - Vanessa Marguet

INFOS Pratiques : 

  • L'exposition "Tintin et ses avions" est ouverte jusqu'au 10 janvier 2019. 
  • Il y a des visites guidées d'une heure à partir de ce week-end, et il y aura des conférences et des ateliers cet été. 
  • Les enfants de 8 à 12 ans se verront remettre un carnet à l'entrée pour remplir une mission, sur les traces de Tintin. Pour les plus petits, 8 peluches de Milou ont été cachées dans le musée. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu