Culture – Loisirs

Tintin à la Saline royale d'Arc-et-Senans

Par Dimitri Imbert, France Bleu Besançon samedi 8 avril 2017 à 4:00

L'accès à l'exposition se fait par l'escalier de la Maison du directeur de la Saline royale d'Arc-et-Senans.
L'accès à l'exposition se fait par l'escalier de la Maison du directeur de la Saline royale d'Arc-et-Senans. © Radio France - Dimitri Imbert

L'expo le Monde d'Hergé qui s'ouvre ce samedi à la Saline Royale d'Arc-Et-Senans (Doubs) sera visible jusqu'au 7 janvier 2018. Planches originales, documents d'archives, photos et travaux inédits, elle devrait faire le bonheur des tintinophiles.

Coloquinte! Sapajou! Moule à gaufre! Bachi-bouzouk! Ectoplasme! Australopithèque ! Voilà l'occasion rêvée de réviser une fois encore les insultes favorites du capitaine Haddock. L'expo Le Monde d'Hergé qui s'est ouverte ce samedi à la Saline royale d'Arc-et-Senans (Doubs) va à n'en pas douter attirer plus d'un tintinophile.

Visite guidée en compagnie d'Hubert Tassy, le directeur de la Saline. Et premier arrêt devant un crayonné : "Voilà le personnage d'un marin qui est peu-être une préfiguration de ce que sera le capitaine Haddock". Car l'expo permet aussi de découvrir Hergé (de son vrai nom Georges Remi) comme dessinateur au milieu des années 1920, au début de sa carrière. Elle présente plusieurs originaux, "des planches sur le Lotus Bleu, sur Objectif Lune, etc. qui seront d'ailleurs renouvelés à mi-parcours, parce que ces crayonnés ne supportent pas la lumière plus de trois mois", explique Hubert Tassy.

Objectif Lune, crayonné d'une case extraite de la planche 56 de l'album. Mine de plomb sur papier calque. 1953. - Aucun(e)
Objectif Lune, crayonné d'une case extraite de la planche 56 de l'album. Mine de plomb sur papier calque. 1953. - Hergé - Moulinsart 2017 (DR)

La visite se poursuit sous le regard du totem de l'Oreille cassée et du Sceptre d'Ottokar. Dans la deuxième salle, un meuble trône devant l'entrée : "c'est le bureau d'Hergé, là où il faisait ses dessins, qui est resté quasiment dans l'état de l'époque" s'enthousiasme le directeur de la Saline. Sans forcément tout dévoiler, les amateurs pourront aussi sur place réviser leur petit Tintin illustré : "je n'avais jamais remarqué que les moustaches des Dupont-Dupond n'étaient pas les mêmes, l'une est tombante, l'autre est relevée" s'amuse Hubert Tassy.

La visite s'effectue sous le regard du totem de l'Oreille Cassée et du Sceptre d'Ottokar. - Radio France
La visite s'effectue sous le regard du totem de l'Oreille Cassée et du Sceptre d'Ottokar. © Radio France - Dimitri imbert

Plusieurs animations sont également prévues à la Saline autour de l'univers de Tintin. Et notamment le 10 juin un rallye avec les 173 modèles de voitures présents dans les aventures du petit reporter. Cette expo sur le monde d'Hergé sera donc visible jusqu'au 7 janvier 2018. Et avec elle, la Saline royale d'Arc-et-Senans espère booster sa fréquentation. Elle espère ainsi passer de 100.000 à 120.000 visiteurs annuels.