Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - Titouan Lamazou pourrait poser ses valises sur le Bassin d'Arcachon

jeudi 9 mars 2017 à 10:13 Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde

Le navigateur artiste - vainqueur du Vendée Globe en 1990 - est en train de construire à Gujan Mestras un bateau atelier pour battre cette fois un record de lenteur. Interview.

Titouan Lamazou dans le studio de France Bleu Gironde
Titouan Lamazou dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France - Aurélie Bambuck

Bordeaux, France

C'est un projet auquel il pense depuis 27 ans, en fait depuis qu'il a remporté le premier Vendée Globe en 1990. A cette époque là, le marin sponsorisé par la région Aquitaine et la ville de Bordeaux confie en avoir assez (déjà) des compétitions de voile. Il chercher alors à revenir à ses premières amours que sont la peinture et la photographie.

Retour aux sources

Il a donc à cette époque l'idée de construire un bateau atelier, cette fois pour battre non pas un record de vitesse, mais un record de lenteur. Avec ce bateau, l'artiste prévoit de faire un tour de monde et d'embarquer au fur et à mesure de ses escales des philosophes ou des écrivains avec l'envie d'échanger et de partager les cultures. Et l'occasion s'est finalement présentée de construire ce bateau sur le bassin d'Arcachon, avec l'équipe de fidèles qui avaient déjà construit Écureuil Aquitaine en 1989. Et pour suivre ce projet qui devrait aboutir en 2018, il envisage de venir s'installer sur le Bassin d'Arcachon.

Une longue histoire avec Bordeaux

Si le marin est né en 1955 au Maroc à Casablanca, très vite sa carrière le conduit jusqu'à Bordeaux et la région Aquitaine qui deviendront donc ses premiers sponsors. Il raconte d’ailleurs que c'est grâce à l'ancien maire Jacques Chaban Delmas que d'Antoine, il est officiellement devenu Titouan sur son passeport.

Titouan Lamazou qui avant de partir sur son bateau atelier expose donc en ce moment ses dessins et ses photos à Bordeaux.

EXPOSITION "Femmes des Grands Lacs" : à voir au Crédit municipal (Hôtel Leberthon) jusqu'au samedi 11 mars 2017 .

A voir aussi : titouanlamazou.com.