Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Toros à Aire : Canton et Cissé au dessus du lot

mardi 1 mai 2018 à 23:01 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

La traditionnelle novillada des "Arsouillos" à Aire-sur-l’Adour ce mardi 1er mai, comme traditionnellement… avec une entrée confortable.

Baptiste Cissé, âme du toreo
Baptiste Cissé, âme du toreo © Maxppp - Sébastien Lapeyrere

Aire-sur-l'Adour, France

Toros de Palha, Maria Cascon Martin et Raso de Portillo pour un trio du sud-ouest, les novilleros El Adoureño, Baptiste Cissé et Dorian Canton. Course complexe et variée. Les deux toros de Palha les meilleurs de la novillada. Baptiste Cissé et  Dorian Canton coupent chacun une oreille.

Peu de piques dans cet après-midi où le bétail aura été majoritairement fadasse et parfois même hostile. Les deux deniers novillos, ceux de Palha, ont heureusement révélé de la saveur réelle ce qui a permis à Cissé et Canton d’exprimer de la qualité taurine incontestable. Cissé est torero. Fin, posé, alluré, le jeune tyrossais a une tauromachie classique qui se peaufine de course en course.  Cela fait apparaitre de belles perspectives pour le reste de la saison. 

Dorian Canton qui toréait le troisième novillada piquée de sa jeune carrière seulement a confirmé tout le bien entrevu à Mugron et Garlin ce printemps. Dans un style différent de Cissé, l’autre élève de Richard Milian, a bataillé ferme avec  un Raso de Portillo hors norme et difficile. Puis  Canton a savouré une faena ample et vibrante au dernier Palha.  Deux novilleros d’avenir assurément que les organisateurs seraient inspirés d’inviter à parfaire leur expérience. El Adoureño quant à lui a buté sur la réalité d’une course contrastée. Le citoyen de Nogaro sort à vide.

Aire , Cissé et Canton s'imposent - Maxppp
Aire , Cissé et Canton s'imposent © Maxppp - Xavier de Fenoyl