Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Toros à Eauze, mano a mano Castella- Dufau

vendredi 8 juillet 2016 à 23:44 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

Inédite et savoureuse rencontre entre le torero référent de la décennie et un jeune gascon qui rêve d'étoiles.

Eauze, France

Corrida à Eauze ce samedi. Le matin novillada sans picador à 11h du bétail de Jean Louis Darré pour la landais Baptiste Cissé et le mexicain Diego San Roman. Le soir 18h corrida des toros de Bañuelos (pour un mano a mano entre le gascon Thomas Dufau et le biterrois Sébastien Castella actuellement le meilleur torero de sa génération.

Thomas Dufau, matador de toros.

Pour le matador landais qui en est à sa 4e saison d’alternative, cette date est importante avant les rendez-vous décisifs pour l’avenir de sa carrière à Mont-de-Marsan, Bayonne et Dax

Castella-Dufau, la confrontation est assurément peu banale, même dans une arène de la catégorie somme toute modeste d’Eauze. La perle de l’Armagnac accueille cette rencontre inédite entre le meilleur torero de la décennie, matador vedette inconstatable, Sébastien Castella, et Thomas Dufau, jeune gars du Frêche, bourgade viticole, entre Villeneuve- de- Marsan et Eauze justement. Le premier mondialement reconnu est biterrois de naissance. Il est au sommet depuis des lustres. Il vient encore il y a 15 jours à St Sever de réciter un chapelet de passes fondamentales exquises.

Le second a été consacré matador il y aura quatre étés à Mont-de- Marsan. Il aspire à enfin écrire une saison complète laquelle lui offrirait quelques assurances pour l’avenir. Dufau, cette année, a quatre corridas dans les pattes et plus de questions que de certitudes quant à son avenir. Il a trois dates cruciales après Eauze: la Madeleine en compagnie de Ponce et Manzanares, un Everest! Bayonne le 31 juillet avec encore Castella et Juan Bautista puis Dax en août, l’exigeante corrida des Baltasar Ibàn. Castella, lui, s’est donné pour défi de reconquérir la France. Triomphateur des deux côtés de l’Atlantique, torero mondial, le languedocien de Séville veut faire céder les dernières arènes qui lui résistent encore.