Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Toros - Feria de l'Atltantique : Bayonne en croque pour Castella

lundi 4 septembre 2017 à 1:01 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

L’avant dernière feria de la saison dans le sud-ouest, la feria de l’Atlantique de Bayonne. Deux corridas au programme du week-end. Succès, gros succès !

Triomphe de Castella
Triomphe de Castella © AFP

Bayonne, France

Ce dimanche ultime corrida de la saison bayonnaise, toros d’Antonio Bañuelos pour Antonio Ferrera, Sébastien Castella et Jose Garrido. Très belle affluence dans Lachepaillet et gros succès pour cet corrida : Castella coupe quatre oreilles et sort en triomphe, la dépouille du cinquième toro est honorée d’un tour de piste.

Castella - AFP
Castella © AFP

La France taurine a la formidable chance de compter deux immenses toreros que Bayonne a pu savourer à satiété en deux jours. Juan Bautista coupe deux oreilles samedi face à un lot énervé et exigeant d’El Freixo, propriété du matador El Juli, et ce dimanche Sébastien Castella, formidable de maitrise en prend quatre au terme notamment et surtout d'une dernière oeuvre tellurique.

Qu’importe le reste qui fut médiocre. Même si l’on n’oubliera pas la dramaturgie irradiante de Paco Urña samedi, par la grâce inspirée des deux toreros français majeurs, Bayonne, pour sa cérémonie de clôture, a connu des vêpres royales. Deux incarnations du toreo majuscule. Jalabert samedi mais sans doute d’avantage encore Castella dimanche avec un lot plus pertinent de comportement d’Antonio Bañuelos dans une course variée et diverse.

Castella - AFP
Castella © AFP

Castella sur sa deuxième faena plus encore que lors de la première, face à un formidable noiraud bien cornu du nom de "Velloson", toro de grande classe honoré d'une vuelta post mortem, a réussi une "lidia" complète. Grand récital de cape au large puis une composition de haut vol à la muleta avec un début d’une savoureuse onctuosité. Du toreo grande ! Le matador biterrois tue enfin d’une épée de hussard pour traverser un mammouth, d’effet immédiat. Succès tout aussi fulgurant.

Bayonne peut rêver au coin du feu avec sa collection de grandes heures taurines. Prochaine Feria, Toros y salsa à Dax le week-end prochain en direct sur France Bleu Gascogne.