Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les cartels de la feria des Vendanges 2019 à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Des toreros français et espagnols, des figuras et des toreros émergents, des toros provenant d'élevages français et espagnols... Simon Casas parle d'une "idéologie de la programmation" pour construire les cartels de cette feria des Vendanges à Nîmes et proposer une "tauromachie ouverte".

Composition des cartels de la feria des Vendanges, mi-septembre, à Nîmes
Composition des cartels de la feria des Vendanges, mi-septembre, à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Nîmes, France

Proposer la tauromachie la plus ouverte possible, associer les plus grands toreros aux jeunes prometteurs, sélectionner des élevages français et des élevages espagnols, c'est le but de Simon Casas, le directeur des arènes de Nîmes, pour cette édition 2019 de la feria des Vendanges. Feria avec une novillada et quatre corridas. Dans ces arènes de Nîmes, où des grands noms d'aujourd'hui ont pris leur alternative il y a longtemps, proposer une confrontation entre présent et avenir. 

D'où le cartel du dimanche 15 septembre au matin : la "corrida des artistes" selon Simon Casas, avec, au côté d'Enrique Ponce, 29 ans d'alternative, Paco Ureña qui n'en compte que 13 et le jeune Pablo Aguado qui a pris son alternative il y a deux ans seulement. Ils feront face à des toros de Zalduendo.

Simon Casas, directeur des arènes de Nîmes

Simon Casas, directeur des arènes de Nîmes et directeur, français, des arènes de Madrid, est heureux de la progression de la tauromachie française ces dernières décennies. Il veut encore la faire progresser. Sur les cinq élevages retenus pour cette feria, deux élevages français : celui de Robert Margé et celui de San Sebastian mené par Gilles Vangelisti et son fils. Simon Casas estime que l'élevage français devient compétitif par rapport aux élevages espagnols.

Simon Casas, directeur des arènes de Nîmes

les cartels de la feria des Vendanges 2019 à Nîmes - Radio France
les cartels de la feria des Vendanges 2019 à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain
Choix de la station

France Bleu