Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Toros, St Sever, plein historique et Dufau supersonique

-
Par , France Bleu Gascogne

La feria de la St Jean à st Sever. Dans les arènes du Cap de Gascogne grosse affiche ce dimanche. Des toros de Victoriano del Rio pour un cartel totalement français : Sébastien Castella, Thomas Dufau et « Clemente », jeune matador lando-girondin curieusement inédit en France.

Dufau, la meilleure faena de sa carrière
Dufau, la meilleure faena de sa carrière © Radio France - Valérie Mosnier

Département Landes, France

Le plein ! Historique !  Une belle course de toros, trois oreilles pour Dufau, deux pour Castella et une pour Clemente. 

St Sever depuis plusieurs saisons affiche gros cartel de vedettes. Après Juan Bautista et Perera, à un degré moindre Garrido, voilà que les arènes de Morlanne remettaient un beau couvert. Castella, l’un des meilleurs toreros au monde, Dufau, le montois qui vient de couper deux oreilles à Vic et d’impressionner Nîmes. Et Clemente, inédit en France. Le cas de Clément Dubec est particulier. Le bordelais de naissance vit  à l’écart dans sa maison maternelle de Pouillon au cœur de la Chalosse. A vingt quatre ans c’est là qu’il est revenu chercher refuge et calme depuis qu’il a quitté l’Espagne et Zamora où il était installé depuis plusieurs années, la ville de son mentor. Carlos Zuniga, homme d’affaire taurin qui a guidé ses débuts lui a offert une alternative discrète puis l’a ensuite abandonné. Clemente est alors rentré au pays avec l’espoir chevillé au corps de persévérer. Il travaille avec son oncle charpentier à Pouillon. Il a retrouvé le conseiller de son jeune temps, l’arlésien Fermin Gonzales. Il s’entraine tous les jours et il est parti un mois en Camargue pour préparer cette date de St Sever qui pour lui était capitale. Matador depuis le 29 juin 2016 il n’a torée que deux corridas après son alternative. C’est tout à l’honneur des St Séverins de lui offrir l’opportunité de faire sa présentation sur sa terre natale.

Castella, faena hors sol, grandiose - Aucun(e)
Castella, faena hors sol, grandiose - Page Facebook de Sébastien Castella

Quand la tauromachie est grande il n’y a pas de petite arène. St Sever a fait le plein ce qui n’avait plus été réalisé dans la plaza de Morlanne depuis 1993 et une corrida de Lamamié de Clairac avec Cesar Rincon. Un cénacle comble, toutes générations mêlées. Succès total pour cette course, avec aussi les excellents toros de Victoriano del Rio et notamment un grand sixième. Clemente a fait ce qu’il a pu. Avec vertu. Très bon cape en main le pouillonais a prouvé qu’il mérite mieux que l’oubli. Castella, lui, signe une deuxième production hors sol, incandescente, lumineuse, du toreo de très grande dimension. Ce mec est hallucinant ! Quant à Thomas Dufau sa seconde prestation est tout bonnement la plus importante faena que le gascon ait réalisé dans toute sa carrière. C’est l’œuvre la plus approfondie, la plus totale, la plus aboutie de sa jeune histoire. Dufau torée, l’harmonie joue « Granada », le Cap de Gascogne est un écrin. L’instant est magique. Dufau s’abandonne comme jamais. Epée entière d’effet immédiat, deux trophées. Un sommet. Et une course pour faire aimer la corrida à un martien.

Dufau, profondeur et saveur... aux côtés de Mathieu Guillon  - Radio France
Dufau, profondeur et saveur... aux côtés de Mathieu Guillon © Radio France - Pierre-Albert Blain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu