Culture – Loisirs

Toujours plus de cyclistes sur la montée du Ventoux

Par Aurélie Lagain et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mardi 30 mai 2017 à 5:22

Un cycliste dans le virage du bois dans la montée du ventoux
Un cycliste dans le virage du bois dans la montée du ventoux © Radio France - Philippe Paupert

126.000 cyclistes ont monté le Ventoux en 2016 par les trois accès. C'est un nombre en augmentation.

126.000 cyclistes sont gravi le Ventoux en 2016, le peloton grossit de plus en plus, selon le décompte de la mairie de Bédoin.

La renommée du Ventoux grâce au Tour de France attire des cyclistes du monde entier, surtout séduits par la difficile face sud ! Près de la moitié des cyclistes passe par Bédoin pour gagner le sommet, autant que les deux autres itinéraires, via Sault ou Malaucène.

Ce sont évidemment des retombées économiques pour les communes alentours, les commerces, les hôtels, les restaurants, les gîtes...

Vincent Paillaude attend des milliers de cyclistes dans les jours à venir

Et il y aura encore plus de monde dans la montée d'ici quelques jours : "Dans une quinzaine de jours, nous avons la Sporta, plus de 2.000 cyclistes (belges) vont monter le Ventoux. Il y a le grand triathlon, le Ventouxman avec la partie cycliste, c'est la montée du Ventoux, il y plus de 1.500 coureurs !", précise Vincent Pouillaude, conseiller municipal à Bédoin. "Le village en profite pleinement".

Plus de monde, trop de monde sur les routes étroites du Ventoux ? Quel cycliste n'a pas été surpris par une voiture au détour du virage du Bois ? Quel automobiliste, quel motard ne s'est pas fait surprendre à l'entrée du virage de St Estève? Faut-il aménager la montée pour mieux partager la route ? L'élu reste évasif : "C'est un débat qui n'est pas nouveau, mais qui n'est pas si simple à mettre en place. Nous avons beaucoup de demandes en ce sens."