Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse : le beau temps attire du monde à la Halle de la Machine

-
Par , France Bleu Occitanie

Les températures estivales ont motivé les Toulousains à sortir ce weekend. Ils étaient nombreux à se rendre à la Halle de la Machine à Toulouse.

Le Minotaure à la Halle de la Machine
Le Minotaure à la Halle de la Machine © Radio France - Théo Caubel

Plus de 20° à l'ombre dans plusieurs de nos départements ce weekend auquel il faut ajouter le début des vacances, il n'en fallait pas plus pour que les sites touristiques de la région soient pris d'assaut. C'est le cas à la Halle de la Machine à Toulouse dans le quartier Montaudran. 

2.900 entrées ce weekend

Après un bref mois d'hibernation, le musée a rouvert début février. Et il a enregistré 1 500 entrées ce dimanche, un bon chiffre selon la direction même si on est loin des records de fréquentation lors de l'inauguration.

Les visiteurs sont venus en famille pour découvrir notamment le Minotaure. "Quand on peut le voir de dessous, on voit encore plus la grandeur" explique Christophe impressionné par ce monstre de 14 mètres de haut.

Et il n'est pas le seul. Lauriane est venue avec ses deux enfants. "Mon frère a visité la halle en famille le weekend dernier. Il m'a dit que c'était très attractif pour les enfants donc on a décidé de passer la journée ici." Et ses deux fils semblent conquis par la visite. "On a tout aimé" lance l'un d'eux. 

Mais il n'y a pas que les enfants qui se sont mis à rêver. "Ce qui est sympa s'est de pouvoir s'approcher de très près des machines et de pouvoir voir où ils sont partis dans leur imaginaire. Et il y a des choses, on ne pensait pas que c'était faisable", explique un autre visiteur.

Et nombreux sont ceux qui ont clôturé la journée par une promenade dans le jardin qui borde l'ancienne piste de Montaudran pour profiter un peu plus du beau temps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess