Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nicolas Joël, ancien directeur du Théâtre du Capitole, est mort

-
Par , France Bleu Occitanie

Nicolas Joel, ancien directeur du Théâtre du Capitole de Toulouse pendant près de 20 ans, puis de l’Opéra de Paris, est décédé à 67 ans. Le monde de la musique lui rend hommage.

Directeur du Théâtre du Capitole pendant près de 20 ans, Nicolas Joel est décédé à 67 ans
Directeur du Théâtre du Capitole pendant près de 20 ans, Nicolas Joel est décédé à 67 ans © Maxppp - R GABALDA

Directeur du Théâtre du Capitole de 1990 à 2009, Nicolas Joel est décédé jeudi 18 mai  à l’âge de 67 ans. Grand personnage de la scène lyrique, il avait pris les rennes de l’Opéra de Paris après son départ de Toulouse.

"Toute la maison s'associe à la douleur de ses proches", indique dans un tweet le Théâtre du Capitole 

Nicolas Joel aura été un metteur en scène globe-trotteur, de Chicago à Buenos Aires et de San Francisco à Milan, Londres, New York et Madrid, avant de diriger pendant près de vingt ans le Théâtre du Capitole, puis l'Opéra national de Paris, où il a imprimé sa marque classique. 

Très tôt lancé dans une carrière brillante, assistant puis metteur en scène, il est vite devenu une personnalité reconnue dans toute l'Europe, aux Etats-Unis et jusqu'en Amérique latine et au Japon.  

Recherché pour le classicisme de ses réalisations, Nicolas Joel a travaillé avec les plus grands chanteurs comme Luciano Pavarotti, Placido Domingo ou Jessye Norman. 

C'est à 20 ans qu'il avait commencé comme assistant à la mise en scène à l'Opéra du Rhin à Strasbourg. Il a collaboré aussi avec les Chorégies d'Orange.

Nicolas Joel n'avait "pas de problèmes" avec les stars, il a mis en scène aussi bien Luciano Pavarotti que Roberto Alagna, et le disait sans détours, fort d'un carnet d'adresses impressionnant: "Faut-il des vedettes dans une maison comme l'Opéra de Paris ? Ma réponse est oui"

Au Théâtre du Capitole, dont il a fait une maison respectée en Europe, Nicolas Joel a toujours porté un grand soin dans le choix de ses chanteurs, notamment francophones (Natalie Dessay, Sophie Koch, Anne-Catherine Gillet...). Il a reçu à deux reprises le Prix de la critique pour ses mises en scène, ainsi qu'une Victoire de la musique classique en 1996 pour "Dialogues des Carmélites" de Poulenc. 

Victime à l'été 2008 d'un accident vasculaire cérébral, ce battant au front haut n'avait pas pour autant renoncé à la mise en scène quand il avait pris les rênes de l'Opéra de Paris en 2009. Il avait cédé sa place à Stéphane Lissner en 2014. Il avait fait savoir dès 2012 qu'il n'était pas candidat à sa propre succession en raison de la baisse des subventions à l'Opéra.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess