Culture – Loisirs

Toulouse : plus de 100.000 visiteurs pour l’expo Picasso !

Par Lola Fourmy, France Bleu Toulouse lundi 25 janvier 2016 à 6:22

La file d'attente pour l'exposition Picasso devant le musée des Abattoirs
La file d'attente pour l'exposition Picasso devant le musée des Abattoirs - Lola Fourmy

Lancée depuis le 18 septembre au Musée des Abattoirs, l’exposition « Picasso, horizon mythologique » réalise un record de fréquentation. Elle attire les amateurs d’art mais surtout, le grand public.

L’exposition « Picasso, horizon mythologique » est organisée autour d’une œuvre permanente du musée des Abattoirs : le rideau de scène, immense, représentant « La dépouille du Minotaure en costume d’Arlequin ». Ce décor, reproduction d’une gouache réalisée en 1936, a été offert par Picasso au musée toulousain en 1965. Liés à la thématique « mythologique », une trentaine de dessins, tableaux et sculptures sont donc installés dans les quatre salles du bas, au sous-sol du musée.

Plus de 100.000 visiteurs pour une seule expo : une première !

En fin de semaine dernière, et alors que l’exposition est encore accessible jusqu’au dimanche 31 janvier, la barre des 100.000 visiteurs a été franchie pour la première fois au musée d'art moderne et contemporain. Une fréquentation record quand on sait que le Musée des Abattoirs a accueilli 154.000 visiteurs … sur toute l’année 2015. Pour l’avant-dernier week-end, le phénomène s’est amplifié, avec jusqu’à une heure d’attente avant de pouvoir débuter la visite.

Un succès populaire

Picasso est, pour le grand public, l’un des peintres les plus célèbres au monde. Né en Espagne, il a passé une grande partie de sa vie en France. Dans les salles, devant les tableaux des Baigneuses ou les sculptures, on trouve beaucoup de « profanes », venus pour la première fois au musée, attirés par le nom de l’artiste.

« On a juste été attiré par le peintre, on ne connait pas trop la peinture, ce n’est pas notre univers » Charlotte

Les visites guidées (le mercredi à 14h30 et le samedi à 15h) font le plein. En plus des habitués du musée, on trouve un public plus varié, des jeunes, des étudiants, des familles. Les visiteurs viennent des quatre coins de la région de Pau à Montauban, d’Albi à Agen. Et même de loin : des australiens ont fait le déplacement exprès pour voir le « Minotaure ».

« C’est un public plus large, plus avide de découvrir l’art contemporain » Eric Vidal, conférencier

La décentralisation : un bon moyen de se familiariser avec l’art

Dans le flot de visiteurs, ils sont nombreux à se féliciter de pouvoir apprécier une exposition de Picasso à Toulouse : « Pas besoin de monter à Paris, c’est pratique ! » s’exclame Marie-José, une retraitée. En effet, la dernière exposition monographique sur le peintre espagnol à Toulouse c’était il y a 50ans. Une grande partie de l’œuvre de l’artiste se trouve au Musée Picasso de Paris.

A la sortie du musée, alors que la file d'attente n'a pas désemplie, les visiteurs le promettent, ils reviendront plus souvent!

Derniers jours de l’exposition « Picasso, horizon mythologique » du mercredi 27 au dimanche 31 janvier. 12h-18h. Visites guidées le mercredi à 14h30 et le dimanche à 15h.

Les visiteurs devant "La dépouille du Minotaure en costume d'Arlequin" - Aucun(e)
Les visiteurs devant "La dépouille du Minotaure en costume d'Arlequin" - Lola Fourmy