Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tour de France en Berry : à Châteauroux, l'hôtel Colbert attend les coureurs de pied ferme

-
Par , France Bleu Berry

A l'occasion du passage du Tour de France à Châteauroux, l'hôtel Colbert s'apprête à accueillir trois équipes cyclistes professionnelles. Pour le personnel, c'est une fierté mais aussi une grosse charge de travail.

Le maillot jaune dormira-t-il ici ? Mystère. Les organisateurs demandent aux hôteliers de ne pas révéler le nom de leurs clients
Le maillot jaune dormira-t-il ici ? Mystère. Les organisateurs demandent aux hôteliers de ne pas révéler le nom de leurs clients © Radio France - Sarah Tuchscherer

Situé en bas de l'avenue de la Châtre à Châteauroux, l'hôtel Colbert sera aux premières loges pour assister à l'arrivée de la caravane du Tour de France ce jeudi. L'établissement classé quatre étoiles accueillera surtout trois équipes de coureurs. Avant cela, il faudra aménager le rez-de-chaussée pour que chaque équipe dispose de sa propre salle de restauration. "A chaque équipe son espace, indique le directeur adjoint, Tony Imbert, pour qu'ils ne se croisent pas et que chacun reste dans sa bulle, cela fait partie de leur cahier des charges, nous devons le respecter". Les repas des coureurs obéissent aussi à des règles précises : l'hôtel a dû faire les courses selon une liste dressée par chaque staff. Ces ingrédients seront préparés, dans un food-truck, par leurs cuisiniers particuliers. L'encadrement des sportifs, en revanche, aura droit à un menu concocté par le chef du restaurant la Manufacture attenant à l'hôtel. "Du 100% local avec des lentilles, du sandre et des fromages de chèvre" annonce, l'œil gourmand, Tony Imbert. 

Au total, une petite centaine de clients sont attendus entre jeudi et vendredi, ce qui oblige la direction de l'hôtel à renforcer ses effectifs : trois fois plus de personnes pour l'accueil en fin d'après-midi, idem pour le petit-déjeuner du lendemain. Pendant la nuit, il y aura deux fois plus de monde que d'habitude, notamment pour assurer la sécurité des équipes et de leurs véhicules (chacune se déplace avec une demi-douzaine de voitures, un food-truck, une camionnette et un camion).  

Le directeur adjoint et son équipe sont prêts pour le Tour
Le directeur adjoint et son équipe sont prêts pour le Tour © Radio France - Sarah Tuchscherer

Calme et discrétion

Originaire de Lituanie, Irma se servira de ses compétences en langues (elle en maîtrise cinq) pour accueillir ces clients particuliers. Elle évoque sa fierté de participer à cet événement international qu'elle regardait à la télévision, chez elle, dans son pays natal. A ses côtés, Anne-Lucie insiste sur le professionnalisme qui est attendu de sa part, comme de celle de ses collègues : "On ne demandera pas d'autographes, non, ça ne se fait pas. Les coureurs sont là pour se reposer et être tranquilles !" Du calme et de la discrétion, c'est ce que promet l'hôtel Colbert à ses hôtes. Il s'est d'ailleurs engagé auprès des organisateurs du Tour à ne pas divulguer le nom des équipes qui passeront la nuit ici. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess