Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Touraine : les librairies indépendantes ne désemplissent pas

-
Par , France Bleu Touraine

Depuis leur réouverture, les librairies tourangelles ne désemplissent pas. Les lecteurs sont au rendez-vous, pour soutenir les libraires indépendants et s'évader le temps d'une lecture.

Les lecteurs sont au rendez-vous dans la librairie tourangelle Imaginaute, spécialisée dans le comics et la littérature de l'imaginaire.
Les lecteurs sont au rendez-vous dans la librairie tourangelle Imaginaute, spécialisée dans le comics et la littérature de l'imaginaire. © Radio France - Chloé Martin

Les librairies ont du succès ! Depuis leur réouverture, elles ne désemplissent pas à Tours. Les lecteurs sont au rendez-vous, comme Claire. "Je ne lis pas forcément davantage, mais j'achète plus de livres, notamment pour soutenir les libraires. Ce sont des livres que  d'habitude j'aurais lus en me les faisant prêter ou à la bibliothèque", explique la jeune femme.

Le succès des librairies indépendantes

Et ils sont nombreux à faire le choix des librairies indépendantes. "Les clients sont plutôt militants, parce qu'ils ont envie de nous garder", remarque Stéphane Auroy. Le libraire à Imaginaute, une librairie spécialisée dans l'imaginaire, souligne également l'importance de la relation de proximité avec les lecteurs.

Que reste-t-il pour s'évader de cette grisaille quotidienne ?"

Les librairies bénéficient aussi de la fermeture des autres lieux de culture. "Que reste-t-il pour s'évader de cette grisaille quotidienne ? Seulement les ouvrages, ces voyages immobiles", note Stéphane Auroy. Le couvre-feu à 18h joue également. "On est beaucoup plus chez soi, donc on est plus porté, entre autres, sur la lecture", observe Joël Hafkin, directeur de La Boîte à Livres

La littérature a le vent en poupe

La librairie a vu ses ventes bondir de 30% en décembre, sur les rayons littérature. "La BD a fait un boom incroyable, le livre de Riad Sattouf, L'Arabe du futur 5, a été un énorme succès, et on a vendu plus de 1.000 Prix Goncourt, ce qui est énorme", se réjouit Joël Hafkin. 

Un tel engouement que La Boîte à Livres a dû embaucher dix salariés supplémentaires, le temps des fêtes de fin d'année. Et l'enthousiasme continue. Certains lecteurs font même déjà leurs stocks, au cas où il y aurait un troisième confinement. 

#MaSolution

En matière de culture, vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess