Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : dans la Manche, les réservations affluent pour le pont de l'Ascension

-
Par , France Bleu Cotentin

Depuis l'annonce du calendrier du "déconfinement", les réservations vont bon train dans les hébergements touristiques du département. Beaucoup affichent complet pour le week-end de l'Ascension.

La Manche s'apprête à accueillir de nombreux touristes français, lors du week-end de l'Ascension.
La Manche s'apprête à accueillir de nombreux touristes français, lors du week-end de l'Ascension. © Radio France - Lucie Thuillet

"Le téléphone n'arrête pas de sonner".  A l'office de tourisme de Granville, on a le sourire. Les appels sont nombreux depuis l'annonce, le 29 avril, des échéances progressives pour le déconfinement. "On a vraiment vu la différence après les annonces gouvernementales, décrit Claire Gautier, responsable de l'accueil. Beaucoup de gens se renseignent pour les longs week-ends du mois de mai, sur tout ce qui est hôtel, location, chambres d'hôte, mais également sur les ballades possibles en plein air".

En l'espace d'une semaine, les plannings se sont remplis à vitesse grand V dans les hébergements touristiques du secteur, notamment pour l'Ascension et la Pentecôte. "Ce matin encore, une personne m'a rappelé car je tardais un peu à lui envoyer son contrat de location et elle voulait s'assurer que ça tenait toujours. On sent que les gens veulent partir", raconte Louis, qui gère des chambres d'hôtes à Carolles et un appartement à Granville.

Toute la semaine, il y a eu un flot interrompu d'appels, d'emails et de réservations en ligne chez Labels Manche qui gère environ 600 gîtes et chambres d'hôtes sur les mille que comptent le département de la Manche. 

"Sur le week-end de l'Ascension, on est à un taux d'occupation de 96% " Angela Flambard, directrice de Labels Manche (Gîtes de France et Clévacances)

Les week-end de mai sont quasi-complets, en revanche au delà, c'est encore très calme dans de nombreuses chambres d'hôtes manchoises. "Je n'ai qu'une réservation en juin. Et en juillet-août, à part les habitués, il n'y a presque rien. Mais depuis le Covid, tout se fait à la dernière minute. En revanche, ce sont des réservations plus longues, trois, quatre nuits ou même une semaine" relate Christine Encoignard à Saint-Pierre-Langers, près de Jullouville. 

Mais cela n'empêche pas un certain optimisme pour la saison estivale, chez les loueurs comme dans les offices de tourisme ou chez Labels Manche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess