Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Tourisme : en Isère la chaleur favorise les séjours courts en montagne

-
Par , France Bleu Isère

Le tourisme se porte bien en Isère ce mois de juillet. Les attentes des professionnels sont globalement satisfaites. En dépit de l'absence du Tour de France, les événements sportifs locaux ont rameuté du monde et la chaleur a fait grimper les locaux vers les stations.

Dans les montagnes iséroises on constate la multiplication des courts séjours effectués par des voyageurs qui veulent échapper aux fortes chaleurs
Dans les montagnes iséroises on constate la multiplication des courts séjours effectués par des voyageurs qui veulent échapper aux fortes chaleurs - Johan N - Creative Commons

En Isère la canicule a fait du mal aux récoltes mais pas au tourisme. La plupart des offices de tourisme du département enregistrent de bons chiffres en juillet. Réservations, fréquentations des sites et des stations, les attentes sont globalement satisfaites. 70% des professionnels se disent satisfaits de l’activité de ce mois d'après une enquête d'Isère Tourisme.

La montagne comme remède à la canicule

Un coup de chaud et hop ! Direction les sommets pour retrouver la fraîcheur. C'est un réflexe qu'on connaît bien en Isère. C'est grâce à ça que les stations de ski, ouvertes l'été, ont vu débarquer du monde ce mois-ci. À Chamrousse, beaucoup de Grenoblois et de Lyonnais mais aussi des vacanciers qui rentrent du Sud et qui s'arrêtent pour une pause montagne. De plus en plus de visiteurs prennent des séjours courts de 3 ou 4 jours pas plus. Au détriment de la traditionnelle semaine à la montagne, du samedi au samedi. 

La fréquentation augmente, donc, mais pas l'hébergement. À l'Alpe du Grand Serre ça diminue même. Jusqu'à 10% de réservations en moins par rapport à la moyenne estivale. Alors pour faire rester un peu plus ces voyageurs éphémères les stations comme l'Alpe d'Huez ont une stratégie : multiplier les événements.  Championnats de France de VTT, trophées de l'Oisans, triathlon. Tout ça permet de ramener des milliers de personnes....et surtout de combler l'absence du Tour de France cette année.

Le mois d'août pour les vacances familiales.

"Les dates tardives des vacances scolaires et la coupe du monde ont contribué à décaler les départs en vacances. Le pic d’activité devrait se resserrer sur la période du 28/07 au 17 août", indique Isère Tourisme dans son rapport. Traditionnellement, le mois d'août est plus propice aux séjours familiaux d'une durée plus longue. 85% des gîtes ruraux en Isère sont déjà réservés pour les deux premières semaines, même si les réservations tous hébergements confondus sont en léger retrait sur le mois complet.