Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : une arrière-saison très calme en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass
Kaysersberg, France

Après un été prometteur, l'arrière-saison est très calme en Alsace. Les réservations dans les hôtels et dans les gîtes peinent à décoller. Les seniors craignent le Covid-19 et la clientèle étrangère est très peu nombreuse. A Kaysersberg, il y a peu de monde, en ce mois de de septembre.

Dans les rues de Kaysersberg, les rues sont vides en septembre
Dans les rues de Kaysersberg, les rues sont vides en septembre © Radio France - Guillaume Chhum

Après une petite embellie de fréquentation touristique dans les Vosges, c'est le retour du calme plat pour les réservations, en septembre, en Alsace. Pourtant, le beau temps est bien là ! Depuis la rentrée, les seniors et les étrangers, habitués pendant cette période, à venir admirer les maisons à colombages et déguster les spécialités locales, sont très peu présents. A Kaysersberg, les rues du "Village préféré des Français 2017," sont très calmes. 

Peu de touristes dans les rues 

Les retraités, une population à risque, ont peur du Covid-19 et sont restés chez eux et les autocars, remplis d'habitude de touristes belges, allemands ou suisses, n'ont pas fait le déplacement dans le Haut-Rhin. C'est aussi le calme plat du côté des réservations hôtelières, selon l'UMIH du Haut-Rhin, qui regroupe les professionnels du secteur. 

Malgré cette période morose, les commerçants de Kaysersberg ne manquent pas d'humour
Malgré cette période morose, les commerçants de Kaysersberg ne manquent pas d'humour © Radio France - Guillaume Chhum

" Il est 11 heures du matin, normalement à cette période là, ce doit être bondé de monde, bondé de groupes qui passent. Là on voit une petite dizaine de personnes à tout casser," constate Albino Da Silva le co-gérant de la pâtisserie-salon de thé, le "pêché mignon". Il a vu son chiffre d'affaire baisse de 40%, par rapport à un mois de septembre normal. 

Des inquiétudes sur la tenue des marchés de Noël en Alsace 

Dans les restaurants, les réservations ont aussi chuté depuis la rentrée des classes :" Il manque beaucoup d'étrangers. On a moins de monde pour un mois de septembre. La baisse est là, on le constate en direct," déplore Yohann Jacquet. Il tient un établissement spécialisé dans la tarte flambée : "Le Flamme and Co".  

La place de la fontaine est très peu fréquentée
La place de la fontaine est très peu fréquentée © Radio France - Guillaume Chhum

Le commerçant Albino Da Silva ne voit pas beaucoup de monde chez lui

Ce ralentissement de la fréquentation touristique est flagrant aussi dans la boutique de cadeau de Raïssa Eckert : " Ma clientèle vient habituellement en septembre et c'est vrai que là, je n'ai pas grand monde. Les retraités ne sont pas là. Les Allemands et les Suisses sont absents. Il y a un peu de Belges, mais moins que d'habitude, alors que c'est eux qui ont le pouvoir d'achat à cette période de l'année." La gérante "d'Alsace au cœur" a deux salariées à plein temps d'habitude, avec le ralentissement de la fréquentation, elle ne tourne qu'avec une seule salariée. 

De nombreux touristes sont donc restés chez eux. Les commerçants sont inquiets pour les mois à venir, surtout qu'ils attendent les décisions concernant la tenue ou non des marchés de Noël en Alsace. 

Une arrière-saison très calme dans les rues de Kaysersberg

Choix de la station

À venir dansDanssecondess