Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourné en Savoie, le film "Slalom" évoque les agressions sexuelles dans le sport

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

"Slalom" est projeté en avant-première en Haute-Savoie, ce mardi soir, à Annecy, puis à Cran-Gevrier. La réalisatrice a tourné dans sa Savoie où elle a grandi. Elle brise un tabou.

Salom le film
Salom le film - DR

Le harcèlement sexuel et les viols dans le monde du sport sont au cœur du film "Slalom" qui est projeté ce mardi soir en Haute-Savoie en avant-première. La sortie officielle sur tous les écrans est prévue le 4 novembre.

"Slalom" traite de la relation d'emprise destructrice entre un entraîneur (interprété par Jérémie Renier) et une jeune championne de ski , adolescente, Lyz (jouée par Noée Abita). Le film a été tourné en Savoie, durant l’hiver 2019 entre les Arcs, Tignes et Val d’Isère, dans les montagnes de la réalisatrice Charlène Favier. 

Charlène Favier
Charlène Favier - DR

Elle même a été abusée à l'adolescence dans le milieu du sport, elle a mis beaucoup d'elle-même "comme dans tout premier film", mais la jeune femme insiste : "Ce n'est pas un film autobiographique. Ni "Dossier de l'écran". Film à thème... C'est un film sensoriel, romanesque, intime. On vit les choses du point de vue de Lyz, depuis son entrée à l'école de ski jusqu'à la fin du film que je ne dévoile pas."

Briser l'omerta 

Ce film a été plébiscité dans de nombreux festivals (Cannes, Angoulême... )  et les spectateurs souvent remercient la réalisatrice à l'issue des séances.

"J'ai écrit ce film en 2015, avant meetoo, avant les révélations de Sarah Abitbol, la patineuse. Et j'ai vu l'omerta dans tous les milieux. Personne n'en voulait. Je suis heureuse d'apporter ma petite pierre à ce combat."

Charlène insiste. Ces agressions ne sont pas propres au monde du ski, même si une championne de ski des années 80, Claudine Emonet a brisé le tabou récemment. C'est bien la relation "entraîneur-entraînée" que Charlène traite, au plus près. "J'aurai pu tourner dans n'importe quel milieu sportif. Il y a une relation fusionnelle qui parfois dérape. J'ai choisi le ski parce que je l'ai pratiqué au club de Val d'Isère. J'adore ce sport. Il est tellement visuel, sensuel, avec cette apesanteur, ce vertige, cette glisse... Et j'ai choisi de tourner en Savoie parce qu'on a des paysages de cinéma, magnifiques, sous-exploités." 

  • "Slalom" est à découvrir d’abord à Annecy au cinéma ‘’Les Nemours’’ à 19 heures, puis à 20h45 à la Turbine à Cran-Gévrier. Deux séances en  présence de la réalisatrice Charlène Favier  
  • Le film a déjà été projeté en Savoie , jeudi dernier à Bourg-Saint-Maurice, là où Charlène a aussi vécu.
Le tournage en Savoie
Le tournage en Savoie - DR
Choix de la station

À venir dansDanssecondess