Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Ouverture le dimanche : la bibliothèque centrale de Tours a reçu 3000 lecteurs l'an dernier

-
Par , France Bleu Touraine

Le 15 septembre 2017, la ville de Tours ouvrait pour la première fois sa bibliothèque centrale un dimanche. 800 personnes s'y pressaient. Depuis, on sait que 370 lecteurs en moyenne se rendent le dimanche dans cette bibliothèque pour faire le plein de lectures.

La bibliothèque a enregistré en deux ans près de 6000 prêts de livre rien que lors des ouvertures un dimanche par mois
La bibliothèque a enregistré en deux ans près de 6000 prêts de livre rien que lors des ouvertures un dimanche par mois © Maxppp - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

Depuis le 15 septembre 2017, la bibliothèque centrale de Tours ouvre un dimanche par mois aux Tourangeaux. Cela fait donc deux ans pile et le bilan montre que, si cette initiative a été couronnée de succès la première année, elle peine à trouver son second souffle. En deux ans, 3000 visiteurs minimum ont fréquenté la bibliothèque le dimanche après-midi. Précisément 3482 personnes pour la saison 2017-2018, et 2934 en 2018-2019. Le dépassement des 3000 la première année s'explique par le premier jour d'ouverture qui avait fait un tabac avec 800 visiteurs.

Plus de réabonnements et de nouvelles inscriptions grâce à l'ouverture le dimanche

La directrice de la bibliothèque Aude De Villiers dresse un constat positif des deux premières années d'ouverture un dimanche par mois. Mais elle constate aussi que la fréquentation est en perte de vitesse ce qui n'est pas toujours le cas dans d'autres bibliothèques qui expérimentent aussi le dimanche. Pour la mairie, ce qui compte autant que la fréquentation, ce sont les inscriptions et réinscriptions. 

La fréquentation est certes importante pour nous mais surtout le renouvellement et les nouveaux abonnements. Cette année, nous avons eu 215 inscriptions nouvelles et renouvellements contre 186 l'an dernier -Christine Beuzelin, adjointe au maire en charge de la culture

Le revers de la médaille, c'est que les étudiants prennent beaucoup de place le dimanche et que les habitués s'en plaignent un petit peu. Lorsque Erik Orsenna était venu le jour de "la première", il avait dit travailler pour que les bibliothèques universitaires puissent aussi ouvrir le dimanche. La mission se poursuit. 

Le point positif aussi, c'est que comme c'est la seule bibliothèque sur les sept qui ouvre le dimanche après-midi, les Tourangeaux du "Nord" viennent voir et peuvent ainsi découvrir et admirer notre bibliothèque-médiathèque rénovée, avec sa vue imprenable sur la Loire 

Les lecteurs viennent en famille, les étudiants sont plus nombreux

Qui sont les visiteurs qui se rendent à la bibliothèque le dimanche? Essentiellement des lecteurs qui viennent en famille et aussi des étudiants. Les familles recherchent des activités intelligentes pour leurs enfants et Les étudiants recherchent, eux, un endroit calme pour travailler. A chaque dimanche d'ouverture, la bibliothèque offre des animations en ateliers. Par exemple, ce dimanche 15 septembre, il y a un atelier d'initiation à la reliure d'art. 

On n'a pas encore le succès qu'on espérerait mais on a vraiment envie que, le dimanche, cette bibliothèque ne soit pas qu'un lieu de consultation mais un lieu de vie. Et les horaires qu'on propose le dimanche après-midi correspondent au rythme de vie des familles -Aude De Villiers, la directrice

Ce collégien de Luynes apprécie:  "je suis venu un dimanche avec des membres de ma famille et leurs enfants, et cela leur permet de se distraire tout en apprenant, ce qui est sympa! "

On peut aussi ajouter les retraités comme Marguerite:"je viens le dimanche et c'est très intéressant car on est un peu plus tranquille qu'en semaine, et çà fait passer le dimanche".

La bibliothèque a enregistré près de 6000 prêts de livres le dimanche en l'espace de deux ans.

Choix de la station

France Bleu