Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : 90 spectacles gratuits d'ici la fin du mois d'août

-
Par , France Bleu Touraine

"Les inattendus" commencent ce soir, à Tours, avec "L'avant-goût", une soirée de lancement, dans la salle le 37ème parallèle. Cette manifestation culturelle prendra sa pleine mesure les vendredis, samedis et dimanches des quatre week-ends suivants avec, au total, 90 spectacles gratuits.

40 compagnies vont produire 90 spectacles sur 13 journées, d'ici la fin du mois d'août, à Tours.
40 compagnies vont produire 90 spectacles sur 13 journées, d'ici la fin du mois d'août, à Tours. - ©Ville de Tours

"Les inattendus", c'est un événement culturel monté en trois semaines par la nouvelle municipalité. 40 compagnies vont produire 90 spectacles en tous genres, gratuits, durant les quatre derniers week-ends d'août, chaque vendredi, samedi et dimanche, et dès ce soir, il y a une soirée nommé l'avant-goût, à Tours, pour donner une idée de ce que seront "les inattendus". 

Divertir les habitants et les touristes en redonnant une activité au secteur culturel

Lors du dernier conseil municipal, l'adjoint à la culture, Christophe Dupin, a expliqué que cet événement culturel a un double objectif : Redonner de l'activité au secteur culturel tourangeau, en privilégiant des compagnies locales, et offrir des spectacles de qualité aux touristes et aux habitants qui ne partent pas.  "Les inattendus, ce sont 40 compagnies qui livrent 90 spectacles gratuits en 13 journées. Il y a _de la danse, du slam, du théatre de rue, de la musique classique, de la chanson française, des clowns, des fanfare_s...De très nombreuses formes d'expression artistique". 

"Nous avons choisi des lieux où il existe déjà des protocoles sanitaires contre le Covid, car évidemment cette contrainte est très forte : _les spectacles se dérouleront donc principalement sur les différents marchés, les parcs, le 37ème parallèle, la guinguette et le jardin du musée des beaux-arts_. Comme ces lieux ont déjà pris des dispositions liées à la situation sanitaire, ça a facilité la mise en place de cet événement. Il y aura aussi d'autres endroits dans la ville, notamment les terrasses, les rues piétonnes et des places dans différents quartiers de la ville, puisque la volonté est de n'exclure personne même si, compte tenu de la situation sanitaire, chaque spectacle aura une petite jauge de public". 

Pour les compagnies théâtrales, les Inattendus sont l'espoir d'un retour du spectacle vivant à Tours

"Les Inattendus", qui sont donc la première étape du pacte d'urgence sur la culture contenu dans le programme de la nouvelle municipalité, sont aussi un ballon d'oxygène pour les compagnies théâtrales qui ont été au chômage pendant le confinement. Elodie Curado, la directrice artistique de la compagnie "Véiculo Longo", est soulagée. Véiculo Longo est une compagnie d'arts de la rue qui va se produire dès ce vendredi soir à Tours.

Le confinement a été très dur car notre reprise des spectacles et tous nos rendez-vous avec le public ont été annulés. Je suis très impatiente de retrouver notre pratique, les quartiers, les rues, le bitume, les lieux où l'on exprime notre sensibilité artistique -Elodie Curado

Et donc, avant le véritable début des "inattendus", à partir du vendredi 7 août, il y a ce soir "l'avant-gout", au 37ème parallèle, avec un spectacle, un concert et une fanfare, de 18H à minuit. Le 37ème parallèle, c'est une salle qui se trouve au 8 Allée Roger Lecotte, à Tours. L'affluence sera limitée à 380 personnes, dans le respect du protocole sanitaire.

Le reste de la programmation sera révélé au fur et à mesure sur le site de la ville de Tours. L'organisation de ce festival coûte 150 000 euros, financés à parts égales par la ville de Tours et la métropole.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess