Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : être ramasseur de balle à Roland-Garros, le rêve réalisé de Lilian Peurois

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Licencié à Saint-Cyr-sur-Loire, Lilian Peurois, 14 ans, a été retenu comme ramasseur de balle pour l'édition 2020 de Roland-Garros. Pendant deux semaines, il sera sur la terre battue aux côtés des stars du tennis mondial. Un rêve éveillé.

Chaque année, ils sont des milliers à passer les sélections pour être ramasseurs de balle à Roland-Garros. Seulement une poignée est choisie.
Chaque année, ils sont des milliers à passer les sélections pour être ramasseurs de balle à Roland-Garros. Seulement une poignée est choisie. © Radio France - Pierre Neveux

Âgé de 14 ans et licencié au Réveil Sportif de Saint-Cyr-sur-Loire, Lilian Peurois s'apprête à vivre deux semaines folles sur la terre battue de Roland-Garros. Sélectionné parmi plus de 3.000 candidats, l'adolescent officiera comme ramasseur de balle sur les différents courts du mythique tournoi parisien. 

" C'est extraordinaire d'être là, de pouvoir approcher les joueurs de très haut niveau ", explique Lilian.  Après les qualifications, le jeune homme va découvrir le tournoi officiel qui commence dimanche. " Quand on voit la vitesse des balles aux entraînements, on se dit que cela n'a rien à voir avec ce qu'on fait en club. J'ai hâte que ça commence ".

En attendant Nadal...

Après avoir raté les sélections une première fois, Lilian a bien saisi sa chance pour l'édition 2020. Mais pas de pression garantit-il. " Quand on est sur le terrain, on se concentre sur nos gestes et sur les balles. On n'a pas le temps de penser à autre chose ".

Grand fan de Rafael Nadal, Lilian espère maintenant pouvoir croiser son idole. " Je sais pas comment je réagirais de le voir d'aussi près. Mais ce serait vraiment super ".  L'Espagnol sera justement ce dimanche sur le court Philippe Chatrier pour y défier le Biélorusse Egor Gerasimov. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess