Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Un kiné de Tours s'engage sur la route du Rhum pour promouvoir le mois sans tabac

dimanche 4 novembre 2018 à 6:31 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Dans le civil, Laurent Jubert est kiné à la Maison du Souffle à Tours et depuis 40 ans, un marin amateur. Dimanche 4 novembre, il va prendre avec 122 autres skippers le départ de la 40ième édition de la Route du Rhum pour relier Saint Malo à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Objectif : un mois de mer !

123 skippers engagés dans la 40ième édition de la Route du Rhum de Saint Malo à Pointe-Pitre en Guadeloupe
123 skippers engagés dans la 40ième édition de la Route du Rhum de Saint Malo à Pointe-Pitre en Guadeloupe © Maxppp - ©Marc OLLIVIER

Indre-et-Loire, France

123 skippers au départ ce dimanche 4 novembre à 14 H de la Route du Rhum. Ils vont quitter Saint Malo direction Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Pour les plus rapides - les Ultimes - ils pourraient faire tomber le record de traversée de l'Atlantique à 6 jours ! Pour les autres, c'est une aventure au long cours.

A quelques minutes du départ, il répond aux questions de France Bleu Touraine. 

De la goélette de plaisance à "L'espace du souffle" 

La Touraine sera représentée dans cette édition du 40ième anniversaire de la Route du Rhum par Laurent Jubert. Dans le civil, il est kinésithérapeute à la Maison du Souffle à Tours. 

Inspiré par la victoire de Florence Arthaud sur la Route du Rhum 1990, Laurent Jubert, devenu marin amateur, rêve lui aussi de participer à cette course au large. 

Il a donc récupérer une goélette baptisée "Renaissance", un bateau de plaisance prévu avec onze couchettes. Le bateau a été entièrement démonté pour l'adapter à la course et être mené par un homme seul.  "Renaissance" est donc devenu "L'espace du souffle" le temps d'une Route du Rhum. 

Un mois pour atteindre la Guadeloupe comme le mois sans tabac

Si vous observez bien la ligne de départ ce dimanche à 14h, vous devriez voir fumer le mât de misaine du bateau tourangeau. Laurent Jubert a installé des fumigènes qui seront déclenchés juste avant de couper la ligne de départ et qui s'éteindront une fois la course lancée : un peu comme on écrase la dernière cigarette avant de se lancer le défi du mois sans tabac. Pour Laurent Jubert, pas de performance sportive avec son bateau, mais un message simple : " à chacun son défi : lui traversera l'Océan Atlantique et les accros au tabac tenteront d'arrêter de fumer". Rendez-vous est pris donc à Pointe-à-Pitre dans un mois pour faire le bilan ! 

Du très beau monde sur les pontons de Saint Malo 

Laurent Jubert s'est retrouvé sur les pontons de Saint Malo avec des grands noms de la voile comme Thomas Coville, Armel Le Cleac'h ou encore François Gabart et Loïc Peyron.  

Côtoyer tous ces marins, "c'est comme un rêve éveillé" pour le kiné de la maison du souffle , "C'est incroyable, toutes ces stars de la voile qui sont hyper-accessibles, et qui nous ont accueillis nous les bizuts. A Saint Malo, pour le départ, l'ambiance est fantastique." 

Ce sont deux autres grands noms de la voile qui lui ont donné l'envie de naviguer : Bernard Moitessier et Florence Artaud, vainqueur de la Route du Rhum en 1990. "Florence Arthaud, elle m'a marqué pour la Route du Rhum parce qu'elle a été plus filou que les autres, elle a réussi à faire lever le pied à ses concurrents alors qu'elle fonçait vers la victoire".

*En 1968, Bernard Moitessier avait abandonné  la première course autour du monde, en solitaire et sans escale, le Golden Globe Challenge. Alors qu'il était donné vainqueur.  il avait continué, sans escale, en direction de l'océan Indien et la Polynésie.