Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : le centre aquatique du lac rouvre mais accueille 10 fois moins de nageurs

-
Par , France Bleu Touraine

Le plus grand centre aquatique d'Indre-et-Loire a rouvert ses portes, ce samedi, à Tours. Cependant, en raison de la crise sanitaire, l'affluence est pour le moment limitée et il faut réserver un créneau pour pouvoir aller nager.

Il faut pour réserver pour pouvoir aller nager au centre aquatique du lac. (photo d'archive)
Il faut pour réserver pour pouvoir aller nager au centre aquatique du lac. (photo d'archive) © Maxppp - JF Bignon

Le centre aquatique du lac, à Tours, peut normalement accueillir jusqu'à 1 500 personnes simultanément. À partir de ce samedi, il rouvre, mais la jauge est revue à 160, pour que les gestes barrières puissent être respectés plus facilement.

Réserver pour nager

Avant d'aller piquer une tête, il faut se rendre sur le site du centre aquatique et réserver un créneau. Il n'est possible de réserver que pour la semaine en cours. "On est obligé de faire cela, souligne Grégory Gratias, coordinateur du centre, car sinon on sait très bien que certains vont réserver sur tout le mois et qu'ils ne vont pas forcément venir. On laisse donc aussi la possibilité de réserver dans l'urgence."

Quarante nageurs sont accueillis tous les quarts d'heure et ne peuvent rester qu'une heure et demi, temps de vestiaire et de douche compris. "On a mis en place des bracelets de couleur, associés aux différentes vagues, continue Grégory Gratias, et les maîtres-nageurs vérifient en fonction de l'horaire."

Le virus inoffensif dans l'eau

Si les gestes barrières doivent être respectés en dehors des bassins, il n'y a pas besoin à l'intérieur selon le coordinateur du centre. "Le masque n'est pas obligatoire dans l'eau, sourit-il, tant mieux, parce que je ne suis pas sûr qu'il tienne très bien ! _Pour ce qui est de l'eau, elle est désinfectée et désinfectante : le virus ne peut pas se transmettre dedans_. Tout ce qui touche le chlore est désinfecté."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu