Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Tours : le collectif anti-cirque manifeste ce samedi devant le chapiteau Medrano

samedi 12 janvier 2019 à 10:44 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le collectif anti-cirque 37 manifeste ce samedi à partir de 14h devant le cirque Medrano à Tours pour dénoncer les spectacles avec animaux sauvages. Le collectif dénonce aussi la position ambiguë de la ville de Tours dans ce domaine.

Le collectif organise régulièrement des actions de sensibilisation à Tours
Le collectif organise régulièrement des actions de sensibilisation à Tours © Radio France - Simon Soubieux

Tours, France

Le collectif Stop Cirque Animaux 37 appelle à une manifestation ce samedi devant le cirque Medrano installé jusqu'au 20 janvier sur le site de fête foraine à Tours, près du Parc des expos. Le collectif vise directement la ville de Tours qui autorise la production de spectacles avec animaux sauvages (fauves, éléphant), alors que plusieurs villes d'Indre-et-Loire comme Monts, La Riche ont pris des arrêtés pour interdire les cirques avec animaux sauvages. Le canton de Montlouis-sur-Loire serait lui aussi dans cette démarche, et la Métropole de Tours a autorisé uniquement les spectacles avec animaux domestiques lors de la 2ème édition du Festival International du Cirque au Parc de la Gloriette. Le Collectif ne comprend pas cette position de la ville de Tours et estime que c'est un comportement paradoxal après avoir accueilli le  Festival sur sa commune. Lorsque Tours Métropole est à l'écoute et se place dans l'évolution, la  ville moteur du département ne suit pas malgré la demande des citoyens !

Voir des éléphants s'assoir sur des tabourets pour le  plaisir des humains alors qu'ils se font massacrer dans leur  environnement naturel n'a aucun sens !

Le but du collectif est de faire du département d'Indre-et-Loire une enclave française et internationale aux changements sociaux en interdisant la présence des animaux dans les cirques. Il travaille avec les parlementaires pour faire évoluer la loi sur les spectacles avec animaux. Il revendique les actions choquantes pour alerter l'opinion.